{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Touggourt se met à l’élevage de caille

Des résultats «encourageants» ont été enregistrés, ces dernières années, dans l'élevage de la caille (coturniculture) à Touggourt, augurant de perspectives prometteuses pour cette filière agricole qui attire davantage l'attention des jeunes, notamment.Parmi les jeunes éleveurs ayant relevé le challenge de l'investissement dans ce domaine, Mohamed Benchenna a mis sur pied une petite ferme dans la commune de Zaouïa El-Abidia (nord de Touggourt), dont la production bimensuelle (deux fois par mois) oscille entre 5.000 et 10.000 unités. Approché, Mohamed (34 ans) a indiqué qu'il s'est lancé dans la coturniculture, il y a environ quatre ans, et ce, après l'obtention d'un diplôme d'éleveur de poulets de chair du Centre de formation et de vulgarisation agricole (Cfva) de Sidi Mahdi (Touggourt). Evoquant les avantages de l'élevage de la caille, il dira que comparativement à d'autres espèces de volaille, l'élevage de la caille est moins coûteux et nécessite peu d'efforts. Aussi, la caille se caractérise par une forte immunité contre les maladies et un cycle de reproduction court (18 jours), selon ce jeune éleveur.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré