{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Le parti appelle à un dialogue inclusif

Le FFS réitère son appui au Hirak

Le Front des forces socialistes (FFS) maintient son engagement à orienter le pays vers une véritable alternative démocratique et dénonce les « manœuvres du pouvoir en place ». «L’offre du dialogue par le gouvernement est manœuvrière et restrictive, elle n’est qu’une mystification de plus qui ne vise qu’à sauver le régime», écrit le FFS dans son dernier communiqué. L’auteur du texte poursuit en soulignant que « cette offre ne fait aucune allusion à des mesures d’apaisement à même de rétablir un minimum de confiance, ni à l’impératif de se débarrasser des symboles du régime et encore moins à la nécessité d’engager le pays sur la voie d’une véritable transition démocratique ». Par ailleurs, le parti exige en premier lieu, la libération de tous les détenus d’opinion depuis le début du Hirak notamment; estimant dans ce sillage que « toute démarche politique qui ignorerait l’exigence de la libération immédiate et sans conditions de tous les détenus politiques et d’opinion dont le moujdahid Si Lakhdar Bouregaâ et qui ne prendrait pas en considération les revendications populaires…est vouée à l’échec». Le même document a enfin soulevé « l’attachement du FFS à un dialogue inclusif et consensuel afin de construire une base solide pour une transition démocratique ».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours