{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

JSK - Es Ben Aknoun

Les Canaris veulent enchaîner

Les Canaris, même hyper boostés, ne doivent pas se retrouver dans un état d'esprit où l'excès de confiance pourrait leur jouer des tours.

Les Canaris accueillent, demain, l’ES Ben Aknoun, nouveau pensionnaire de la Ligue 1 Mobilis dans une rencontre qu’il faudra prendre très au sérieux. Après une éclatante victoire à Oran face aux Hamraoua, les camarades de Boualia devraient se libérer non pas de la pression, cette fois, mais plutôt de l’excès de confiance qui risquerait de leur coûter cher. L’adversaire est nouveau dans l’élite mais, il n’en demeure pas moins qu’il possède tous les moyens de mettre en difficulté le meilleur des clubs algériens de Ligue 1. Gare aux surprises, bien que le moindre détail ne puisse échapper à Almeida qui a bien préparé son groupe en vue de ce duel. Almeida a d’ailleurs axé ses séances de préparation à plusieurs volets dont le côté psychologique instauré suite à la dernière victoire. Les Canaris, même hyper boostés, ne doivent pas se retrouver dans un état d’esprit où l’excès de confiance pourrait leur jouer des tours. La victoire ramenée d’Oran est à reléguer et aller vers d’autres succès qui les remettraient dans le premier carré de la course au titre. Coach Almeida semble avoir trouvé la formule. Sa persévérance et sa résistance aux critiques lui ont permis de traverser cet épisode trouble avec succès pour plusieurs raisons. La première tient au fait qu’il a travaillé, depuis son arrivée, à trouver un groupe de joueurs pouvant représenter le noyau du groupe. En effet, nous avons constaté que l’échiquier s’améliorait rencontre après rencontre à mesure qu’Almeida remettait le puzzle en place. Un noyau de joueurs se laissait entrevoir au fil des jours. À Oran, on a, en effet, vu un groupe qui développait un jeu logique avec une mise en pratique, sur le terrain, des stratégies tactiques du coach grâce à des éléments clés dans tous les compartiments. Cette démarche d’Almeida va sans nul doute se poursuivre car on l’a vu résister à toutes les critiques sans flancher ou remettre en cause sa démarche. Pour les observateurs, ce dernier avait juste besoin de temps pour voir les résultats de sa stratégie se traduire sur le terrain. À présent donc, la JSK a toutes les chances d’enchaîner avec de bons résultats bien que certaines rencontres s’annoncent déjà difficiles à l’instar du duel attendu face au CS Constantine et un peu plus tard face au MC Alger qui est en grande forme en ce début de championnat. La mission de revenir au premier peloton de la course sera donc difficile mais à la portée des Canaris à condition qu’ils passent ces deux examens avec succès. Le CSC et le MCA ne sont pas faciles à traiter mais, les Canaris ont désormais un groupe qui peut poser de grands problèmes à leurs adversaires et peuvent même surprendre. Enfin, rappelons que l’épreuve difficile de ces deux dernières semaines marquée par une grande polémique semble appartenir au passé. Le calme et la sérénité reviennent à la maison JSK, grâce, notamment à l’intervention rapide de la direction qui a mis les points sur les « i » et surtout replacé toutes les parties dans leurs responsabilités. Le communiqué publié sur la page officielle a, en effet, mis un terme à une polémique qui s’était installée suite à l’intervention du directeur sportif, Djamel Menad et la réaction du manager général, l’intervention dans les médias d’Ali Fergani. Cet épisode appartient désormais au passé laissant place aux choses sérieuses. Des choses sérieuses qui sont le travail sans relâche pour retrouver le premier peloton de la course au titre comme promis aux supporters.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré