{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

À cinq journées de la fin du championnat

Le CRB s'accroche à sa place de dauphin

La lutte pour la deuxième place qualificative à la Ligue des Champions sera rude pour le CRB qui aura, en plus du CSC, comme adversaire pour cet objectif, l'USM Alger. Les gars de «Soustara» comptent pour rappel, trois rencontres en retard.

La victoire du CR Belouizdad face à l'ES Ben Aknoun (1-0), au stade du 5- Juillet d'Alger, a permis au Chabab de Belouizdad de se hisser à la 2e place du classement qui lui permettrait de réussir son objectif de terminer la saison avec le trophée de la coupe d'Algérie et une qualification à la Ligue des Champions.
Il est vrai que la dernière victoire des joueurs du coach Paqueta a été très difficile à arracher devant cette coriace équipe de l'ES Ben Aknoun qui joue pour éviter la relégation.
Sur la pelouse du stade du 5- Juillet d'Alger, les Rouge et Blanc ont eu beaucoup de difficultés à trouver la faille dans cette défense de Ben Aknoun bien regroupée et bien organisée. En effet, toutes les tentatives des joueurs du Chabab dont celles de Belkheir, Benayada ou autres Meziane et Wamba ont été soit stoppées par la défense du coach Bilal Dziri, soit par le très bon gardien de but Bousseder, auteur d'une très bonne partie.
Mieux encore, au fil des minutes, Hachoud et ses coéquipiers ont pris de la confiance au point où, ils ont même osé effectuer quelques actions offensives, mais sans pouvoir en concrétiser l'une d'elles et ce, par manque d'inspiration dans le dernier geste.
Côté CRB, Mrezigue et ses coéquipiers ont vraiment souffert devant la très bonne organisation des joueurs de Ben Aknoun qui ont fermé toutes les issues, empêchant les Belouizdadis de trouver la marque.
Et c'est ainsi que la première mi-temps a été sifflée sur le score de zéro partout.
De retour des vestiaires, les gars de Ben Aknoun ont procédé, comme en première mi-temps, par un jeu ultra défensif, basé sur le jeu des contres. Ce qui a vraiment compliqué l'évolution des joueurs du coach Paqueta.
Le CR Belouizdad domine, certes, les débats mais ses joueurs ont été quelque peu maladroits à l'approche des buts du gardien Bousseder.
Et il a fallu attendre la 82' du jeu, pour voir enfin cette domination du Chabab se concrétiser par l'ouverture du score. Ce qui a été fait par l'intermédiaire de Zerrouki qui venait tout juste d'effectuer son entrée sur le terrain. Par la suite, les joueurs de l'entraîneur Dziri ouvrent le jeu procèdant alors par un jeu ultra offensif dans la perspective de niveler la marque. Mais les joueurs du Chabab ont bien tenu à ce maigre score qu'ils ont pu préserver jusqu'au coup de sifflet final de l'arbitre de la rencontre Soltani.
Ainsi et suite à cette courte victoire, le CR Belouizdad se hisse à la deuxième place du classement avec un total de 45 points, à seulement un point de l'un de ses concurrents les plus redoutables, le CS constantine. Ce qui veut dire que la lutte pour cette deuxième place qualificative à la Ligue des Champions sera rude pour les deux équipes qui doivent aussi faire attention à l'USMA qui risque de terminer la saison à cette 2e position à condition de gagner tous ses matchs et y compris les trois rencontres en retard.
De plus, il y a lieu de faire remarquer que si les joueurs du CRB sont décidés à jouer à fond leurs chances pour terminer à cette deuxième place du championnat, ils visent également à remporter le trophée de la coupe d'Algérie.
Les Rouge et Blanc, vainqueurs contre l'USM Alger en demi-finale aux tirs au but, affronteront le Mouloudia d'Alger, qui a éliminé le CS Constantine au stade Miloud Hadefi d'Oran.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours