{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

La FIFA a informé vendredi le MCA

La suspension de Belaïli levée

L’affaire Belaïli est définitivement close. Le métronome du MC Alger est autorisé à jouer avec son club.

Donné forfait pour tout le reste de la saison, en raison d'une suspension infligée par la Fédération internationale de football (FIFA), due à un litige avec l'un de ses anciens clubs, l'attaquant algérien Youcef Belaïli, sera bel et bien présent lors des derniers matchs de son club, le MC Alger. En effet, l'attraction du Championnat national en cette saison 2023/2024, a vu sa sanction levée par l'instance du football mondiale vendredi.
Dans une correspondance datée d'avant-hier, la FIFA a annoncé à la direction du Doyen des clubs algériens, la levée de la suspension de Belaïli après la régularisation du litige financier l'opposant à son ancien club Ahli de Djeddah (Arabie saoudite). Ainsi, le règlement du différend de 360 euros dû au Ahli Saudi, fait de Belaïli un joueur disponible pour tout le reste de la saison, au grand soulagement du coach Patrice Beaumelle et au grand bonheur des millions de supporters du Mouloudia d'Alger.
N'en déplaise aux agitateurs qui ne ratent aucune occasion pour descendre en flammes et tenter de discréditer ce joueur, la FIFA a informé le MCA que «l'affaire est définitivement clause et que Belaïli est autorisé à jouer en club et en Équipe nationale». C'est en tout cas ce qu'un communiqué de la direction du vieux club algérois, a révélé vendredi en fin d‘après-midi.
Par ailleurs, Youcef Belaïli, avait dans une déclaration pleine d'humour accordée à El Heddaf TV, ironisé sur cette affaire, amplifiée et pour laquelle on a voulu donner une autre tournure. Interrogé à ce sujet, le champion d'Afrique en club avec l'ES Tunis et en sélection avec l'Algérie en 2019, l'enfant d'El Bahia a répondu: « Que les Chenaouas se rassurent, je serai présent en finale de coupe d'Algérie et on fera tout pour remporter le doublé. Concernant cette somme de moins de 360 euros à régler, elle représente pour moi une ‘'casquette Gucci ‘' Je ne sais pas pourquoi certains ont voulu en faire une affaire.»
Poursuivant ses déclarations à El Heddaf TV, Youcef Belaïli, a réitéré son énorme désir de retrouver la sélection. Seulement, le meilleur buteur et meilleur passeur du Championnat national, n'a pas été retenu par le sélectionneur national Vladimir Petkovic. Belaïli n'en fait pas un drame de cette mise à l'écart, qui a suscité faut-il le rappeler, l'interrogation et l'indignation de plusieurs spécialistes, notamment à propos de l'alibi «d'indiscipline» évoqué par le driver des Verts pour expliquer sa non-convocation pour ce stage du mois de juin.
Belaïli, qui a, grâce à ses exploits et ses gestes techniques de hautes factures, redonné une autre âme aux tribunes du stade du 5-Juillet cette saison, avec une affluence record des supporters, à chacune des sorties du Doyen cette saison, dira au sujet de l'Équipe nationale: «Je fais tout pour être de retour en Équipe nationale. Vous savez très bien ce que représente pour moi mon pays, maintenant, il y a un entraîneur qui fait des choix et je dois les respecter. Si on fera appel à moi, je donnerai tout comme d'habitude, si je ne suis pas convoqué, je serai le supporteur numéro un de l'EN», a- t- il conclu.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours