{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Ordre et désordre à la barre

Honnêtement, il nous arrive de vivre, en direct-live, dans les salles d'audience, de bizarres situations, bouleversantes, burlesques, voire à la limite de la révolte. Aujourd'hui, nous allons vous narrer une drôle de situation vécue dans une salle d'audienc d'une de nos vastes cours de justice, des lieux où on trouve et on voit et on entend de tout! Un vieux conseil rusé comme un renard roux pourchassé par une meute de chiens de chasse, a compris que son client était out. Il craignait de faire capoter toute la stratégie que le défenseur a montée avec toutes les peines du moment! Alors il s'approche de Réda. G. Et commence par lui souffler quelques petites phrases, sans pour autant attirer l'attention de la juge qui ne se laisse pas prendre à ce jeu dangereux de l'impartialité requise en ces moments de la recherche de la vérité. La résidente a toutes les peines du monde à juger les assauts incessants de l'avocat qui a compris, dès le début, les visées de l'adversaire. L'avocat est placé juste derrière son client, un étranger de surcroit qui gigote, bouge, prêt à demander l'aide du défenseur qui, pourtant, fait ce qu'il peut pour être utile au dérouté justiciable, qui tourne la tête dans toutes les directions, bref: il dérange l'audience, et par là, la présidente qui a, rappelons-le, remarqué le manège, d'entrée. Elle fait comme si de rien n'était et, dans un 1er temps, ferma les yeux. Enfin, elle ne les ferma pas en entier. Elle rappela d' abord, le prévenu, et comme la police de l'audience est bien appliquée, c'est tout un programme! Elle décida, contre toute attente, mine de rien, tout simplement, de passer au «souple répression». Puisque, tout comme l'avocat, l'inculpé ne veut pas se tenir tranquille, elle prie le conseil de se mettre à la barre, et le prévenu est sommé de prendre position, derrière, c'est- à- dire à côté des quatorze conseils! Spectacle insolite, que la nouvelle position des deux présents au prétoire! Le public se gaussait à la vue de ces drôles d'images risibles, qui ont ramené, momentanément, la paix à la barre qui est devenue le terrain neutre que la juge recherchait, pour arriver à la vérité sans parasitage aucun! 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours