{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Oran

60 kg de résine de cannabis saisis

Les prévenus sont accusés d ‘association de malfaiteurs, importation, transport, stockage et livraisons transfrontalières de la drogue.

«Les policiers en charge de la lutte contre les stupéfiants près la sûreté de wilaya d'Oran viennent de saisir une quantité de 60 kg de résine de cannabis emballés dans plusieurs colis», a fait savoir la cellule de communication de ce corps.
La même source a expliqué que «cette prise a été accompagnée du démantèlement d'un réseau spécialisé dans le trafic international de la drogue». Ledit gang est, selon ladite cellule, de composé de quatre individus», soulignant que «les mis en cause ont été arrêtés l'un après l'autre, après que le suspect principal a été le premier à faire l'objet d'arrestation, suite à l'extension des prérogatives dont le quitus a été accordé par le procureur près le tribunal de Fellaoucen». «L'accusé principal a été conduit aux locaux de la police, avant que les autres membres dudit réseau, en relation avec le premier prévenu, ne tombent eux aussi», a expliqué la même source. Et d'ajouter que la réussite de cette affaire est «le fruit de l'exploitation, de manière professionnelle, de renseignements faisant état de mouvements suspects des membres composant ledit réseau dont entre autres, un mis en cause résidant au sud du pays». Lors des auditions, les enquêteurs ont réussi à établir avec exactitude le rôle de chacun des prévenus, en plus des ramifications dudit réseau, ce dernier est, selon la même source, d'envergure internationale. «Poursuivis pour des chefs d'inculpation liés à «association de malfaiteurs, importation illégale, transport, stockage et livraisons transfrontalières de la drogue, mise en danger de la santé publique, atteinte à l'économie nationale et transgression de la réglementation fixant le mouvement des capitaux, les mis en cause seront présentés devant le parquet dès l'accomplissement des formalités liées à l'enquête», a fait savoir la même source, la cellule de communication et des relations extérieures.
La capitale de l'Ouest est en passe de devenir une plaque tournante du trafic de la drogue. Au kif traité et des psychotropes, vient se greffer le trafic de la drogue dure, la cocaïne. «Les services de Sûreté nationale ont, au début du mois écoulé, procédé à la saisie de 2,4 kg de cocaïne et de plus de 130 comprimés psychotropes, et au démantèlement d'un réseau criminel chargé de l'émigration clandestine à Oran», a-t-on indiqué. «Cette opération entre dans le cadre de la lutte contre la criminalité, toutes formes confondues, les services opérationnels de la police d'Oran ont, récemment, traité trois affaires distinctes dans leur territoire de compétence, lesquelles se sont soldées par la saisie de 2,4 kg de cocaïne, de plus de 130 comprimés psychotropes et d'une quantité importante de drogue dure de marque Ecstasy et l'arrestation de huit individus, dont quatre candidats à la traversée clandestine par mer», a-t-on précisé. Dans une autre opération qu'ils ont enclenchée auparavant, les services de la police judiciaire de la sûreté de wilaya ont saisi plus de cinq kg de cocaïne au niveau du port d'Oran et arrêté deux suspects», a-t-on indiqué, soulignant que «les services de la police judiciaire de la sûreté de wilaya d'Oran ont démantelé un réseau criminel international spécialisé dans le trafic de drogues dures, avec la saisie de plus cinq kg de cocaïne et l'arrestation de deux suspects». «L'opération a été menée sur la base d'informations signalant deux personnes, âgées entre 45 et 50 ans, originaires d'une région frontalière avec le Maroc, qui s'apprêtaient à introduire une quantité de drogues dures à bord d'un véhicule en provenance d'Espagne, via le port d'Oran». «Cette opération est l'aboutissement de la surveillance des mouvements du véhicule, en coordination avec les services des douanes au niveau du port d'Oran», a-t-on expliqué. Et d'ajouter: «Les deux suspects ont été arrêtés et fouillés par les services de la sûreté de wilaya d'Oran, qui ont saisi cinq kg et 794 g de cocaïne, et une somme d'argent s'élevant à 200 millions de centimes».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré