{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Oran

145 milliards pour réhabiliter les écoles

La couverture liée à la distribution du repas chaud a atteint le seuil de 100%, a affirmé le wali d’Oran, Saïd Sayoud.

«Une manne financière de l'ordre de 145 milliards de centimes vient d'être accordée par le ministère de l'Intérieur et des Collectivités à la wilaya d'Oran, suite au courrier adressé par la collectivité au ministère», a indiqué le wali d'Oran, Saïd Sayoud. Intervenant lors de la 3e session de l'APW, le même responsable a expliqué que «cet important budget sera consacré à la réhabilitation des établissements scolaires, en éradiquant le moindre manquement relevé allant de la réfection des fissures, de l'étanchéité, en plus du lancement d'autres travaux liés à l'entretien et de maintenance entrant dans le cadre de l'amélioration des conditions de la scolarisation des enfants, comme la réfection du chauffage de l'ensemble des écoles de toutes les communes». En ce sens, Said Syoud a appelé les P/ APC, les invitant à «prendre au mieux les conditions de la scolarisation des enfants», d'autant plus, a-t-il fait savoir que «l'État a mis en place toutes les conditions nécessaires permettant à l'élève de suivre normalement son cursus».
Abordant le volet lié à la cantine scolaire, le même responsable a réitéré les mesures entérinées au plus haut niveau, interdisant catégoriquement le repas froid», prenant en compte «la hausse du nombre d'élèves bénéficiant de ces services dispensés par l'école, la cantine». Dans ce chapitre, le wali a fait état d'environ «le nombre de plats distribués, qui était de 98 000 repas est passé à 2 100 000 plats servis quotidiennement à la faveur des dernières mesures qui ont été adoptées dans le cadre du plan de réforme, ce dernier consacrant un chapitre entier à la restauration scolaire, la cantine». «La couverture liée à la distribution du repas chaud a, selon le même responsable, atteint le seuil de 100%», mettant en garde qu'«aucune négligence n'est, dans ce chapitre, tolérée, si petite soit elle». En se préparant pour l'actuelle rentée scolaire, la wilaya d'Oran a, durant l'été passé, lancé les travaux portant sur la réhabilitation de 16 écoles primaires. «Les travaux de réhabilitation, qui ont été lancés par la commune, sont financés sur budget communal», a-t-on indiqué, soulignant que «les chantiers ont essentiellement porté sur la réhabilitation des classes scolaires, des espaces intérieurs et la réhabilitation des sanitaires». «Dans ce cadre, et dans le but de ne rien laisser au hasard, les services ayant été chargés de cette opération d'envergure, nombreuses ont été les entreprises ayant été engagées, notamment dans les écoles nécessitant des traitements rapides», a-t-on par- là même expliqué. Il s'agit, ajoutent les même sources, de «ces établissements ayant exigé la mobilisation d'importants moyens». Cette même opération a, par- là même, été suivie par les APC qui ont déployé leurs moyens humains pour assumer les travaux secondaires. À cela s'ajoute l'opération particulière qui a porté sur la réhabilitation de 13 écoles primaires, un CEM et un lycée, sévèrement touchés par le séisme de juin 2022 qui a secoué la localité d'Arzew et ses environs immédiats.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré