{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Il s'adresse aux jeunes porteurs de projets agricoles

Un concours pour booster l'innovation

Des partenariats peuvent être établis à la même occasion, car les participants viendront de plusieurs wilayas du pays.

Les jeunes et les femmes porteurs d'idées de projets d'économie sociale et solidaire (ESS), auront du pain sur la planche et surtout un véritable éventail d'opportunités dans les jours à venir.
Ils sont appelés à participer à un concours représentant l'occasion espérée pour améliorer leur cadre de vie en milieu rural. Ils peuvent le faire, d'autant plus que l'Innovation Challenge est une compétition qui leur ouvre grandes les portes via un prix décerné au meilleur projet. Créer et développer un plan ne sera plus l'apanage de ceux qui ont les moyens mais à la portée de tous ceux qui désirent avancer dans leurs domaines. Le programme «L'économie sociale et solidaire au service d'une inclusion économique durable des jeunes entrepreneures et entrepreneurs en Algérie», porté par le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, avec le soutien financier de l'Union européenne et la mise en oeuvre déléguée du Pnud, lance ce concours d'idées au profit des jeunes âgés de 19 à 40 ans et des femmes âgées de 19 ans et plus) dans les 12 wilayas couvertes par le programme, dont la wilaya de Tizi Ouzou. À noter que dans son communiqué adressé aux gens concernés, la Chambre de l'agriculture de la wilaya de Tizi Ouzou précise que cette initiative vise à encourager la création d'emplois, dans l'économie sociale et solidaire, via un accompagnement spécifique favorisant la création et la pérennisation de ces emplois dans les territoires.
Les lauréats de l'Innovation Challenge ESS bénéficieront d'un prix leur ouvrant les portes du financement de leurs projets et d'un accompagnement sur la voie de leur concrétisation. Sans grandes conditions inaccessibles, les organisateurs du concours appellent les jeunes et les femmes entrepreneurs qui souhaitent lancer leur nouvelle activité, à participer massivement afin de se professionnaliser et de créer a minima un emploi, en vue de développer une nouvelle activité dans le domaine de l'économie sociale et solidaire.
Par souci de faire profiter le maximum de jeunes, la Chambre de l'agriculture de la wilaya de Tizi Ouzou a tenu à informer les futurs lauréats que la date limite de dépôt des dossiers est fixée au 28 avril 2024 à 23h59, pour les organisations ESS existantes et au 6 mai 2024 à 23h59, pour les nouvelles créations.
L'opportunité ne doit pas passer inaperçue. Elle peut faire office de déclic pour les jeunes animés d'une grande volonté d'aller de l'avant et du désir ardent d'améliorer leurs conditions de vie en milieu rural.
Des occasions de ce genre ne sont pas nombreuses, surtout pour la gent féminine qui n'y a pas accès, essentiellement en milieu rural. Ce concours peut également être un espace d'échange d'expériences pour les jeunes participants qui auront ainsi une opportunité de faire connaître leurs innovations et leurs idées de projets. Des partenariats peuvent également être établis à la même occasion, car les participants viendront de plusieurs wilaya du pays.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours