{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

1ère conférence de pressse de valerian Shuvaev, ambassadeur de russie à alger

«Nous comprenons la position de l'Algérie»

Valerian Shuvaev a affirmé que «la Russie ne s'oppose pas au souhait de l'Algérie de rejoindre les cinq pays constituant le groupe des Brics, à savoir le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud».

L'ambassadeur plénipotentiaire et extraordinaire de la Fédération de Russie en Algérie, Valerian Shuvaev, a animé une conférence de presse au siège de l'ambassade à Alger. Les relations bilatérales et les perspectives d'approfondir les liens entre l'Algérie et la Russie sont les thèmes développés par le nouvel ambassadeur de la Fédération de Russie en Algérie.
L'ambassadeur Valerian Shuvaev a voulu commencer sa conférence par une nouvelle approche de communication adoptée par l'ambassade à l'égard des médias algériens, une approche se voulant «ouverte et amicale». À ce propos, Valerian Shuvaev a déclaré: «Je suis sûr que vous pourrez faire une plus proche connaissance avec notre pays, son histoire, sa politique extérieure et intérieure, ainsi qu'avec l'état actuel des relations russo-algériennes.» L'ambassadeur a été clair dans ses réponses sur les relations algéro-russes et les perspectives de la coopération dans tous les domaines avec la volonté d'approfondir davantage les échanges stratégiques et économiques en dehors des relations militaro-techniques.
Ainsi pour rappeler la profondeur des liens qui existent entre l'Algérie et la Russie, l'ambassadeur Valerian Shuvaev a souligné que «nos pays sont liés par des liens d'amitié et de coopération véritablement stratégiques qui ont résisté à l'épreuve du temps». Avant que l'ambassadeur russe n' aborde les points clés de la coopération stratégique, il a rappelé l'essentiel qui rassemble les deux pays, à savoir «le plus important c'est que les deux parties partagent l'engagement de renforcer la collaboration bilatérale multidimensionnelle et d'y donner du nouveau contenu».
À la question du gaz et la décision de la Russie de fermer les vannes pour l'Europe et l'attitude de l'Algérie quant à l'exportation de son gaz vers certains pays européens, l'ambassadeur russe, Valerian Shuvaev a déclaré que «la Russie comprend la position de l'Algérie. Cela ne dérange pas la Russie», et d'ajouter «nos partenaires ont toute la latitude d'exploiter la conjoncture internationale qui s'offre à eux, surtout que les prix du gaz connaissent une augmentation sans précédent».
S'agissant de l'adhésion de l'Algérie au groupe Brics, le représentant diplomatique de la Russie en Algérie était très clair et net sur cette question en soulignant que «la Russie ne s'oppose pas au souhait de l'Algérie de rejoindre les cinq pays constituant le groupe de Brics, à savoir le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud».
L'ambassadeur russe a expliqué que la demande de l'Algérie «est acceptée par la Russie, il reste maintenant que les autres pays formant le groupe de Brics se réunissent pour étudier les procédures qui ont trait à l'adhésion de l'Algérie qui est considéré comme un grand pays et aux atouts stratégiques extraordinaires».
Dans le même registre, l'ambassadeur russe a affirmé que «des événements importants attendaient les relations bilatérales entre l'Algérie et la Russie». Quant à la visite du président de la République, Abdelmadjid Tebboune à Moscou, l'ambassadeur russe a affirmé qu'il «y a un accord préliminaire pour une visite du président de la République, Abdelmadjid Tebboune à Moscou avant la fin de l'année en cours». L'ambassadeur russe a insisté sur les nouveaux rapports stratégiques entre l'Algérie et la Russie et que cela doit « sortir de la sphère de la coopération militaire et technique pour embrasser la coopération dans les domaines civils».
Dans le même sillage, l'ambassadeur russe a souligné que «nos deux pays attachent un intérêt particulier à la tenue de la dixième session de la Commission mixte algéro-russe de coopération économique, commerciale, scientifique et technique prévue en Algérie». Le représentant de la Russie en Algérie a réaffirmé le haut niveau de coopération et de coordination entre l'Algérie et la Russie sur la scène internationale. À ce propos, l'ambassadeur russe, Valerian Shuvaev, a déclaré que «l'Algérie est un grand pays avec lequel on espère aller très loin dans le cadre de la coopération et de partenariat stratégique».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré