{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

7e Salon international du textile et de l’habillement

L’Algérie «mouille» sa chemise

Cet évènement a vu la participation de 7 pays dont la Tunisie, l’Égypte, la Turquie, la Chine et l’Inde.

Les entreprises algériennes ont redoublé d’efforts pour faire la promotion de leurs créations. C’est le cas de la société algérienne des industries textiles (Tayal), une joint-venture algéro-turque, qui a mis en valeur la diversité de ses produits et ses capacités à répondre aux besoins du marché national en ce qui concerne le prêt- à-porter, les fils et les tissus qui sont également exportés à l’étranger. Une opportunité que lui a offert le 7e Salon international du textile, de l’habillement, du cuir et de l’équipement TexStyle Expo. Une manifestation qui après avoir ouvert ses portes, lundi au Palais des expositions (Pins maritimes-Alger), les fermera aujourd’hui.
170 exposants de 7 pays dont la Tunisie, l’Égypte, l’Italie, la Turquie, la Chine, l’Inde et le Bangladesh, en plus de l’Algérie, y prennent part. Une occasion remarquable pour nouer des partenariats et booster le textile maillon faible de l’économie nationale depuis quelques années déjà. Des partenaires de premier plan qui domine le marché international de ce secteur sont présents et en force à cet évènement. La Chine avec 60 entreprises, et la Turquie avec 40. « Deux pays qui entretiennent d’importants échanges commerciaux avec l’Algérie dans le domaine des textiles, tant en matière première qu’en moyens et technologies, alors que le salon connaît la participation de 60 exposants algériens, dont 6 start-up », a déclaré le directeur de la société organisatrice de ce salon, Mohamed Amine Bekkouche. Quel est l’objectif qui lui a été tracé ?
Le salon TexStyle Expo se veut une opportunité pour les investisseurs et les opérateurs économiques, activant dans les domaines du filage, du textile, du design, de l’impression, de l’habillement, du cuir, des chaussures, des valises, des moyens de fabrication, de la tapisserie et des accessoires, ont souligné ses organisateurs.
Il a pour objet de mettre en avant leurs produits et entretenir de nouveaux partenariats aux fins d’améliorer le produit local et de renforcer sa compétitivité avec les produits importés ainsi que de soutenir l’économie nationale hors hydrocarbures, ont-ils ajouté. Ce 7e Salon international du textile a par ailleurs suscité un engouement certain de la part des exposants étrangers. Ils ont, notamment affiché leur intérêt à trouver de nouvelles opportunités de partenariat sur le marché algérien. C’est le cas de la société tunisienne de fabrication d’accessoires.
Cette exposition a permis à sa société d’accompagner l’évolution mondiale en la matière et faire connaître aux autres opérateurs les derniers équipements disponibles, a indiqué de son côté Mohamed Amine Yakhlef, gérant auprès d’un distributeur officiel d’une marque chinoise d’équipements de textiles.
Il faut rappeler que le ministère de l’Industrie a organisé les 30 et 31 janvier 2023 au Palais de la culture Moufdi-Zakaria (Alger), les Assises nationales sur l’état et les perspectives de développement de l’industrie du cuir et du textile. Ces Assises nationales ont vu la participation des principaux opérateurs activant sur la scène nationale dans le domaine de l’industrie du cuir et du textile, ainsi que les représentants de tous les secteurs ministériels, des organes concernés et des experts.
Un évènement qui est intervenu après une série de rencontres locales tenues par la Commission nationale stratégique multisectorielle interministérielle du cuir et du textile. Ces rencontres visaient à sensibiliser les opérateurs à la nécessité d’adhérer aux efforts du ministère tendant à organiser les chaînes de valeur de ces filières industrielles, à réhabiliter le produit national et à améliorer sa compétitivité et sa qualité afin de satisfaire les besoins du marché national et créer une valeur ajoutée et des emplois.
Le 7e Salon international du textile, de l’habillement, du cuir et de l’équipement donne l’occasion d’en faire le bilan…

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours