{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Elle est officiellement candidate à l'organisation de la CAN 2025

L'Algérie en pole position?

Le pays dispose de nouveaux stades et de toutes les infrastructures nécessaires pour l’organisation d’une telle compétition.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abdelrazzak Sebgeg, a annoncé que l'Algérie est officiellement candidate à l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations de football (CAN 2025). Il assure qu'un dossier solide sera présenté à l'instance africaine. Pour rappel,  Le président de la Confédération africaine de football (CAF) Patrice Motsepe a annoncé, aujourd’hui à Alger, la réouverture de candidatures pour l'accueil de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) en 2025, après le retrait de l'organisation à la Guinée à cause des infrastructures qui ne sont pas prêtes.« Nous avons décidé aujourd'hui (samedi, NDLR) lors de la réunion du Comité exécutif de la CAF de rouvrir l'appel à candidatures pour l'accueil de la compétition continentale en 2025 car les infrastructures et les équipements en Guinée ne sont pas adaptés ou prêts pour accueillir ce rendez-vous « , a déclaré Motsepe lors d'une conférence de presse à l'hôtel Sheraton à Alger. Le patron de l'instance africaine a encouragé l'Algérie ainsi  que tous les pays africains à présenter leurs candidatures pour abriter la prestigieuse compétition africaine en 2025. «  Une dizaine de pays ont déjà émis leur vœux de présenter leurs dossiers de candidatures pour organiser la CAN 2025. J'encourage tous les pays africains à se porter candidats. Les prochaines compétitions de la CAF doivent se dérouler dans des enceintes de classe mondiale avec des commodités haut standing pour les médias », a-t-il souligné. Pour rappel, Le président de la CAF Patrice Motsepe avait annoncé, hier, soir à Conakry le retrait de l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) en 2025 à la Guinée parce que les infrastructures ne sont pas prêtes. L’Algérie qui dispose de nouveaux stades et toutes les infrastructures nécessaires va-t-elle décrocher l’organisation de cette compétition qui  fait saliver les Algériens ? Elle semble, néanmoins, être en pole position.

 

 

 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours