{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Plus de 56.000 requêtes enregistrées auprès de la médiation de la République

Plus de 56.000 requêtes au niveau national ont été enregistrées depuis début 2021 et la plupart traitées, a indiqué mardi à Oran le médiateur de la République Brahim Merad.

"Contrairement au passé, ces requêtes ont reçu les réponses nécessaires dans un court délai, après avoir été étudiées par les services de la médiation de la République puis transmises aux services concernés et la plupart d'entre elles ont été traitées", a indiqué M. Merad en marge d'une visite de travail dans la wilaya d'Oran.

"Après intervention des services de la médiation de la République, la majorité des requêtes ont reçu des réponses positives, alors qu'une autre partie a reçu des réponses négatives", a précisé le médiateur de la République, notant, à cet égard, que ses services restent mobilisés pour trouver des solutions.

"Les directives du Président de la République Abdelmadjid Tebboune insistent sur la nécessité de servir le citoyen, de prendre en charge ses préoccupations, d'améliorer ses conditions de vie et de lever les injustices dont ils font l’objet", a-t-il indiqué.

Pour lui, "beaucoup a été accompli au cours des deux années écoulées, depuis l'inauguration de la médiation de la République, car il y a moins de tension de la part des citoyens que par le passé qui trouvent un organe et/ou administration vers lequel se tourner et exposer leurs problèmes", notant que "même le travail des administrations s'est quelque peu amélioré par rapport au passé".

A ce propos, M. Merad a estimé qu'il y a davantage de sérieux dans la résolution des problèmes des citoyens et la levée de leurs injustices. Il a annoncé le lancement, prochain du service de dépôt de requêtes à distance, via une plateforme numérique. "Ces requêtes sont étudiées par des commissions mixtes pour proposer des solutions", a-t-il ajouté.

Lors de sa visite dans la zone enclavée d'"El-H’jajma", dans la commune d'Aïn El Bia (est d'Oran), M. Merad s'est enquis des préoccupations des habitants, notamment en ce qui concerne le logement, l'emploi et les transports. Il a souligné le grand intérêt que le président de la République attache à la prise en charge des problèmes des citoyens, notamment dans les zones d'ombre, indiquant, dans ce contexte, que de "grands efforts ont été fournis pour l’amélioration des conditions de vie dans ces régions".

Brahim Merad a également visité le complexe olympique de Belgaïd, où il a inspecté l'avancement des travaux qui, selon lui, "avancent à un rythme rapide", ce qui montre le sérieux des autorités dans leur souci d'achever cette infrastructure sportive dans les délais fixés, avant la tenue des Jeux Méditerranéens, la qualifiant de "fierté pour Oran et pour l'Algérie".

D'autre part, M. Merad a supervisé le lancement d'une campagne de boisement à proximité du complexe olympique, organisée par plusieurs associations locales. Il a également visité le siège de la délégation locale de la médiation de la République d’Oran où il a reçu des explications sur son fonctionnement.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours