{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Palestine : appel à transformer la profonde empathie en un véritable processus de lutte

Des participants à la"Conférence des jeunes pour la Palestine ont unanimement affirmé, vendredi à Alger, l'impératif de transformer la profonde empathie des jeunes en faveur du peuple palestinien en un véritable processus de lutte, se félicitant des victoires remportées par les jeunes de la Résistance palestinienne contre l'occupant sioniste.

Lors de cette conférence, les participants ont souligné que les jeunes arabo-musulmans peuvent aujourd'hui participer à la lutte légitime en faveur du peuple palestinien, sans pour autant être présents en Palestine, évoquant des luttes culturelle, politique, médiatique, électronique et financière.

Estimant que la cause palestinienne était celle d'une nation, le secrétaire général (SG) du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Abdelali Hassani Cherif s'est focalisé sur la poursuite du processus de soutien à la Palestine, par tous les moyens disponibles, notamment par les jeunes qui sont l'avenir des nations.

Le SG du MSP a également salué la Conférence internationale d'Alger "Justice pour le peuple palestinien", organisée à l'initiative du Syndicat national des magistrats (SNM) et de l'Union nationale des Ordres des avocats (UNOA) et sanctionnée par "la Déclaration d'Alger", expliquant que ces recommandations constituent un pas en avant dans le processus de soutien à la cause palestinienne par l'Algérie et par l'ensemble des instances officielles, politiques et socioéconomiques.

Pour sa part, le secrétaire national de la jeunesse du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Marouane Benguettaya, a mis en avant l'importance du rôle joué par la jeunesse palestinienne dans la lutte contre l'occupation sioniste, la comparant à la lutte des jeunes algériens contre la colonisation française, qui avaient quitté les bancs de l'école pour rejoindre les rangs de la glorieuse Révolution.

M. Benguettaya et le représentant du mouvement "Ennahda", Bilal Nait Achour, ont convenu de la nécessité de coordonner les efforts des jeunes pour transformer la forte émotion ressentie par les Algériens envers le peuple palestinien en "projets à réaliser ensemble en vue de soutenir le peuple palestinien".

Le représentant d'"Ennahda" a salué les efforts de la Résistance palestinienne, notamment à Ghaza, qui "livre une grande bataille à même de faire connaître cette cause au niveau international, particulièrement dans les pays occidentaux".

Mourad Kadir, membre du Secrétariat national de la jeunesse et un des fondateurs de l'Académie Abou Madiene el Ghaout, a abondé dans le même sens en appelant à transformer le profond soutien en actions concrètes au service de la cause palestinienne, soulignant que "le rôle des jeunes est de contribuer à livrer une guerre médiatique sur les réseaux sociaux dans toutes les langues, pour réfuter les allégations sionistes, modifier les positions des dirigeants occidentaux et contribuer aux efforts humanitaires".

Mourad Kadir a rappelé qu'il y avait d'autres voies pour mener cette lutte, dont le boycott économique, sportif et médiatique.

A ce propos, le secrétaire national de la jeunesse du Front de la Justice et du Développement (FJD), Zakaria Charfaoui, a fait le parallèle entre les positions des Etats et des peuples arabes exprimées lors des guerres palestiniennes précédentes et actuelles contre l'occupation sioniste, s'interrogeant sur ce qui les empêche réellement d'envoyer "un convoi maritime de solidarité pour briser le siège imposé à la bande de Ghaza, comprenant des représentants de plus de 30 pays soutenus par les autorités officielles de leurs pays". 

                                                                     

L'occident démasqué

 

Pour M. Salim Bernaoui, représentant du parti Tajamoue Amal El Djazair (TAJ), les réseaux sociaux ont démasqué l'occident qui prétend protéger les droits de l'Homme.

De son côté, le représentant du Front démocratique pour la libération de la Palestine (FDLP), Mohamed El Hamami a souligné que l'heure de la lutte armée contre l'occupation sioniste est arrivée.

"Tous les précédents projets n'ont été qu'une perte de temps, au détriment du peuple palestinien qui a choisi aujourd'hui de résister contre l'occupant sioniste", a-t-il ajouté.

Emboitant le pas à M. El Hamami, le représentant du mouvement Hamas à Alger, Youcef Hamdane a insisté sur la résistance et le recours à la force comme solution pour faire face aux projets de règlement et de normalisation".

Il a également salué la position officielle de l'Algérie et les orientations du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune données dans ce sens ainsi que le soutien du peuple algérien au peuple palestinien.

Présent à cette conférence, le représentant du parti libyen "Hizb Al Adala wa Al Bina", Maamar Djenafi a mis en exergue la place importante des jeunes dans l'Oumma, les appelant à prendre conscience de leur véritable rôle envers la cause palestinienne.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré