{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Le président cubain: «Ce qui se passe à Ghaza est un génocide»

Le président cubain, Miguel Diaz-Canel, a déclaré que la bande de Ghaza était témoin d'un "génocide", condamnant les attaques et les bombardements sioniste continus sur l'enclave palestinienne, a rapporté dimanche l'agence de presse Wafa. Le président cubain a fait cette déclaration lors de son discours devant la 28e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP28), tenue aux Emirats arabes unis. S'adressant à l'audience, le président cubain a dit: "Je voudrais vous rappeler qu'à un peu plus de 2.000 kilomètres d'ici, c'est à dire à Ghaza, un génocide est en train de se produire". Il a ajouté que Cuba "condamne catégoriquement les actes de terrorisme" commis contre ce territoire palestinien soulignant que "la paix est nécessaire pour sauver la planète". Un total de 15.207 Palestiniens sont tombés en martyrs à la suite des attaques sionistes dans la bande de Ghaza ravagée par l'agression de l'armée d'occupation depuis le 7 octobre dernier, avait rapporté samedi soir Wafa citant des sources médicales. Selon la même source, le nombre de per sonnes blessées dans l'enclave palestinienne avait dépassé les 40.000, dont 70 % étaient des enfants et des femmes. Les attaques sionistes ont coûté la vie à 280 membres du personnel médical et ciblé 56 ambulances à Ghaza, a ajouté l'agence.

Lire aussi dans Info en continu

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré