{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Le chef d'un groupe armé dissident de la Renamo tué par les forces de l'ordre

Mariano Nhongo, chef d'une faction armée dissidente de la Renamo, principal parti d'opposition au Mozambique, a été tué lundi dans des affrontements avec les forces de sécurité, a annoncé le chef de la police. Mariano Nhongo dirigeait un groupe dissident de la Renamo, la Junte militaire de la Renamo, fondée en opposition à l'accord de paix de 2019 avec le parti au pouvoir Frelimo. Selon le chef de la police mozambicaine Bernardino Rafael, Nhongo a été tué lundi matin lors d'affrontements avec les forces de sécurité dans la province de Sofala (est).

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours