{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Importance de la complémentarité entre diplomatie parlementaire et diplomatie officielle

Le président de la Commission des Affaires étrangères, de la Coopération Internationale au Conseil de la nation, Mohamed Amroune, a souligné l'importance de la diplomatie parlementaire dans la réalisation de la complémentarité avec la diplomatie officielle, afin de réaliser l'intérêt national et de défendre les causes justes.

Lors d'une conférence animée mardi au Forum du quotidien "Echaab" sur le thème "la diplomatie parlementaire et le soutien à la libération des peuples", M. Amroune a affirmé que le parlementaire d'aujourd'hui, grâce à de nombreux mécanismes, est tenu de défendre les causes de libération et de faire connaître la position de l'Algérie à ce sujet, notamment lorsqu'il s'agit de clarifier et de défendre de nombreuses positions, en particulier en ce qui concerne le soutien absolu de l'Algérie aux questions palestinienne et sahraouie.

Amroune a déclaré que "l'Algérie est un acteur multilatéral, un médiateur impartial dans le règlement des conflits et un fervent défenseur des causes justes". C'est dans ce sens, a-t-il ajouté, que s'inscrit "l'engagement du Parlement algérien à participer régulièrement et activement à toutes les rencontres parlementaires régionales et internationales auxquelles nous appartenons".

Le membre du Conseil de la nation a souligné que la mission de la diplomatie parlementaire dans la défense de la liberté des peuples consiste à apporter un soutien politique et diplomatique aux causes justes en adoptant des résolutions et en prenant des positions qui soutiennent la liberté des peuples, outre la reconnaissance des mouvements de libération, l'adoption de lois législatives de soutien et la médiation pour promouvoir l'intérêt national.

M. Amroune a indiqué que la diplomatie parlementaire s'est engagée ces dernières années dans la dynamique que connaît la diplomatie algérienne en adoptant la même orientation et les mêmes positions avec la même ferveur dans la défense des intérêts de la nation algérienne et des causes justes.

Evoquant la relation entre la diplomatie parlementaire et la diplomatie officielle, le même responsable a estimé qu'il s'agit d'une relation de "coopération et de complémentarité", mettant l'accent sur l'importance de la coordination et du développement du partenariat de part et d'autre.

Selon l'intervenant, "le parlementaire dispose aujourd'hui de tant d'outils qui lui permettent d'impacter l'environnement économique et régional, dont principalement les commissions d'amitié qui sont, a-t-il dit, "fondamentales dans la diplomatie parlementaire et nous permettent de tisser des relations avec nos homologues d'autres pays, en vue de l'ouverture de débats dans plusieurs causes communes, afin de clarifier les positions de l'Algérie vis-à-vis de ces causes".

"La 2e chambre du Parlement compte 13 commissions d'amitié et de fraternité au double plan régional et international, de même que le Conseil de la nation est adhérant au sein de 15 organisations régionales et internationales", a-t-il rappelé avant de relever que le Parlement tient, dans chaque réunion de ces organisations, à faire entendre la voix de l'Algérie autour des questions les plus importantes, qu'ils s'agisse de causes de libération, de lutte contre le terrorisme, de climat, de santé, de  sécurité alimentaire et hydrique et d'autres causes qui font l'objet de plaidoyer.

Parmi les mécanismes importants dont dispose le parlementaire, ajoute M. Amroune, "figurent les visites officielles et l'organisation de conférences internationales et régionales".

Il a indiqué, à ce titre, que l'Algérie s'apprêtait à accueillir les 26 et 27 mai, une réunion de l'Union inter-parlementaire arabe (UIPA) qui est selon lui, " une tribune importante supplémentaire pour l'Algérie et qui devra mettre en exergue sa capacité à organiser de telles manifestations internationales et confirmer également la crédibilité de l'Algérie et son engagement à renforcer la diplomatie parlementaire, en accueillant cet important évènement arabe".

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré