{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Impérative consultation et coordination avec l'Algérie sur les affaires libyennes et de la région

Le vice-président du Conseil présidentiel libyen, Moussa Al-Kouni, a insisté, jeudi, sur l'impérative "consultation et coordination avec l'Algérie de manière permanente" concernant toutes les affaires relatives à la Libye et à la Région.

Dans une déclaration à la presse à l'issue d'une audience que lui a accordée le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, M. Al-Kouni a rappelé l'importance de l'Algérie, "la grande soeur" dans la région et le pays avec lequel nous devons tenir des consultations de manière permanente et une coordination concernant toutes les affaires relatives à la Libye et à la région, aux plans africain, maghrébin ou méditerranéen".

Le même responsable a fait savoir, dans ce sens, que sa visite en Algérie vise à "consulter et examiner avec le Président Tebboune les différentes questions d'intérêt commun à commencer par les frontières et les pays du voisinage notamment les pays du Sud à l'instar du Tchad, du Niger et du Soudan et les modalités de coopération avec ces pays afin de réaliser la sécurité des frontières communes".

"Nous avons également abordé la question de la coordination des politiques relatives à la communication avec les différentes rencontres concernant la Libye avec la participation de l'Algérie", a-t-il poursuivi, soulignant l'existence "d'un consensus total" avec le président de la République qui nous a promis la reprise des vols entre Tripoli et Alger et l'ouverture du consulat qui existait avant", outre "les postes frontaliers de Ghadamès et Ghât" pour le transport des marchandises entre les deux pays".

Selon le même responsable libyen, l'impérative organisation d'élections libyennes dans les délais prévus et les résultats du processus du Congrès de Berlin ont également été abordés lors de cette rencontre.

Al-Kouni a estimé que ces démarches étaient "très importantes" pour les deux peuples en vue de "l'intégration économique et de la communication sociale", soulignant que la situation en Tunisie et l'importance de sa stabilité et sa sortie des crises ont également été abordés.

Il convient de noter que cette rencontre s'est déroulée en présence du ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, M. Ramtane Lamamra et du Directeur de Cabinet de la Présidence de la République, Noureddine Bardad Daïdj.

Pour rappel, le vice-président du Conseil présidentiel libyen, Moussa Al-Kouni , est arrivé jeudi matin à Alger dans le cadre d’une visite officielle en Algérie.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours