{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Ghaza: des dizaines de martyrs et de blessés au 228e jour de l'agression sioniste

Des dizaines de Palestiniens, pour la plupart des enfants et des femmes, sont tombés en martyrs et d'autres ont été blessés mardi, dans des bombardements terrestres, maritimes et aériens de l'entité sioniste contre diverses zones de la bande de Ghaza, soumise à une agression continue depuis 228 jours, a rapporté l'agence de presse Wafa.

 

Les corps de trois martyrs et plusieurs blessés ont été retrouvés à la suite d'un bombardement de l'aviation de l'entité sioniste ayant visé une maison à Beit Lahia, au nord de la bande de Ghaza, souligne Wafa.

 

Dans le sud de la bande de Ghaza, un Palestinien est tombé en martyr et d'autres ont été blessés à la suite d'une frappe de missile qui a visé deux maisons, à l'est de la ville de Khan Younes, ajoute la même source, relevant que plusieurs personnes sont toujours portées disparues sous les décombres des deux habitations détruites.

 

Les navires de guerre de l'occupant sioniste ont également tiré avec des mitrailleuses vers la mer de la ville de Khan Younes, tandis que les ambulances et la protection civile ont récupéré plusieurs blessés suite aux tirs d'un avion de combat sur un groupe de Palestiniens qui se trouvaient derrière l'enceinte de l'Association des handicapés à la frontière palestino-égyptienne, au sud de la ville de Rafah.

 

Par ailleurs, l'aviation de l'entité sioniste a mené une série de raids sur la zone nord du camp de Bureij, dans le centre de la bande de Ghaza, faisant des dizaines de martyrs et de blessés, alors que son artillerie continue de bombarder diverses zones du camp de Jabalia, au nord de l'enclave palestinienne.

 

Le bilan de l'agression génocidaire sioniste contre la bande de Ghaza s'est alourdi lundi à 35.562 martyrs et 79.652 blessés, depuis le 7 octobre dernier, ont indiqué les autorités palestiniennes de la Santé.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré