{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Boumerdes : les occupants restants des chalets relogés avant fin 2023

Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi a souligné, jeudi à Alger, le souci de son département ministériel à reloger le reste des occupants des logements préfabriqués (chalets) dans la wilaya de Boumerdes avant fin 2023, relevant que seulement 1273 habitations temporaires étaient programmées à être éradiquées et dont les occupants bénéficieront de logements sociaux locatifs.S'exprimant lors d'une plénière consacrées aux questions orales à l'Assemblée populaire nationale (APN), tenue sous la présidence du Président de l'APN, Brahim Boughali, le ministre a indiqué que les pouvoirs publics ont consacré, suite au séisme qui a frappé la wilaya le 21 mai 2003, des aides financières selon le degré des dégâts occasionnés au parc de logements, en sus de l'affectation de 14.917 logements préfabriqués (chalets), dont à ce jour, 13.644 unités ont été éliminées et dont les occupants ont été relogés.Répondant à une question du député Kamel Korichi (Indépendants), Belaribi a fait savoir que "1.273 logements préfabriqués sont programmés à être éradiqués", relevant que le nombre de logements finis et non distribués dans le cadre de la formule Logement public locatif (LPL), a été estimé à 1.138 unités qui seront distribuées aux familles qui résident toujours dans les chalets, à travers différents sites dans la wilaya.Le ministre a également abordé, à ce propos, le programme dont a bénéficié la wilaya de Boumerdes, dans le cadre du plan 2020-2023 et qui a été estimé à 38.699 unités de logement de formules différentes, dont 16.372 logements, 5.856 logements en cours de réalisation et 5.600 logements en cours de lancement, tandis que les travaux sont à l'arrêt au niveau de 1.076 logements.Dans le cadre du programme qui a été alloué à cette wilaya, en vertu de la loi de finances 2023, 2.000 logements ont été affectés, dont 200 unités dans le cadre du Logement public locatif (LPL) et 1.500 subventions ont été affectées à la construction du logement rural et 200 unités pour le Logement promotionnel aidé (LPA).D'autre part, en réponse à une question du député Yakoub El Fertas (FLN), concernant les projets d'équipements publics au niveau de la nouvelle ville de Bouinan et le pôle urbain de Sefsaf à Blida, le ministre a indiqué que 10 milliards de DA ont été affectés aux structures publiques de Bouinan et 2 milliards de DA au pôle urbain de Sefsaf.La nouvelle ville de Bouinan a bénéficié de 58 structures publiques éducatives de différents cycles, de sièges de Sûreté urbaine et de polycliniques, dont la réalisation est prise en charge par le secteur de l'habitat, a fait savoir le ministre qui a ajouté que le coût des projets d'aménagement urbain de cette ville s'élève à 41 milliards de DA (routes, eaux, électricité et aménagement extérieur...).            Quant au pôle urbain de Sefsaf, il a bénéficié de 10 structures publiques dont 4 achevées (3 groupements scolaires, 3 collèges, un lycée, un siège de sûreté urbaine et une polyclinique).Evoquant les projets de développement programmés au niveau de la nouvelle ville de Bouinan, M. Belaribi a affirmé qu'il a été procédé à l'actualisation du schéma général de la ville à même de créer trois pôles dédiés à l'investissement, l'industrie et aux loisirs, précisant que les terrains au niveau du pôle d'investissement sont disponibles aux investisseurs intéressés au niveau de la plateforme numérique de l'Agence algérienne de promotion de l'investissement (AAPI).Par ailleurs, en vue d'accélérer la cadence des travaux de réalisation des logements promotionnels aidés et sociaux participatifs, le ministre de l'Habitat a fait état d'une série de mesures prises à cet effet, dont la non exigence aux promoteurs de présenter des procès-verbaux d'avancement des travaux du projet dans son ensemble et il suffit juste de produire des procès-verbaux partiels.A une autre question du député Ahmed Beldjilali (MSP) sur les quotas des projets de logements dans la wilaya de Tiaret, le ministre a précisé que cette wilaya a bénéficié de 23.816 logements de différentes formules dans le cadre du plan triennal 2020 à août 2023, dont 13.171 logements ont été achevés.Dans le cadre de la loi de finances de l'année en cours, 3400 logements ont été affectés à cette wilaya, dont 300 logements publics locatifs, 100 logements promotionnels aidés et 1000 aides dans le cadre de la construction individuelle dans les lotissements sociaux.

Lire aussi dans Info en continu

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours