{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Boughali appelle à explorer tous les mécanismes pratiques en vue de poursuivre l'entité sioniste pour ses crimes contre le peuple palestinien

Le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), et président en exercice de l'Union interparlementaire arabe (UIPA),  Brahim Boughali, a appelé, samedi à Alger, à explorer tous les mécanismes et voies à même de traduire en justice l'entité sioniste pour ses crimes perpétrés contre le peuple palestinien, notamment dans la bande de Ghaza. Dans son allocution d'ouverture des travaux de la 34e session du Comité exécutif de l'UIPA au Centre internationale de conférences (CIC) Abdelatif-Rahal, M. Boughali a mis l'accent sur les développements extrêmement graves survenant aux niveau régional et international, ayant de profondes répercussions sur la région arabe, notamment "la situation en Palestine où le peuple palestinien subit un nettoyage ethnique et des crimes abjects perpétrés par l'occupant sioniste", rappelant qu'il s'agissait "d'un prolongement du projet colonial visant à liquider la cause palestinienne et à déstabiliser la région pour la basculer dans la violence et le chaos". " Notre responsabilité, en tant que représentants des peuples arabes dans cet espace parlementaire arabe commun, est, ainsi, grande et lourde et notre devoir consiste à œuvrer, avec dévouement, à conforter la place de l'UIPA ainsi que son rôle en vue de répondre aux exigences de la conjoncture mais aussi aux ambitions des peuples arabes", a-t-il soutenu. Affirmant que la situation à Ghaza et dans les territoires palestiniens occupés sera à l'ordre du jour de la 36e Conférence de l'UIPA, dont les travaux débuteront dimanche à Alger, M. Boughali a appelé à la nécessité de " proposer des initiatives constructives et palpables, à l'effet de renforcer l'action parlementaire arabe commune, notamment au niveau de l'Union interparlementaire (UIP) et d'examiner tous les mécanismes, voies et moyens nous permettant de traduire en justice l'occupant sioniste pour ses crimes". "Il est grand temps pour notre Nation arabe de retrouver sa présence forte et active sur la scène internationale, et nous avons, tous, vu ce qui a été réalisé au niveau de l'Assemblée générale (AG) des Nations Unies (ONU), à travers sa résolution historique sur l'admission de la Palestine comme Etat membre de plein droit, grâce à l'unité des voix", a-t-il ajouté. 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré