{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Mondial 2024 de Para-athlétisme

Médaille d’or et record du monde pour Safia Djelal

Avec ce nouveau sacre, Safia Djelal prend sa revanche sur ses adversaires qui l’ont battue au lancer du disque.

L'Algérienne Safia Djelal a remporté la médaille d'or du concours de lancer de poids (F57) des Championnats du monde de para-athlétisme, jeudi à Kobe au Japon, lors de l'ouverture des épreuves de la 7e journée, pulvérisant au passage son propre record du monde. Dans un concours auquel ont pris part huit autres concurrentes, Djelal a maîtrisé les débats dès son second jet à 11,47 mètres, avant de lancer un peu plus loin, son engin lors du 3e jet, mesuré à 11,62 mètres, lui permettant d'établir un nouveau record du monde de la spécialité (classe F57), rappelant que son ancien record était de 11,57 mètres réalisé aux derniers Mondiaux de Paris le mois de juillet 2023.
Avec ce nouveau titre mondial, Djelal confirme ainsi sa bonne santé dans sa spécialité du lancer de poids qu'elle domine depuis déjà plusieurs années, lui ouvrant la porte à une bonne prestation aux prochains Jeux paralympiques de Paris-2024. Dans le même concours, sa compatriote et Championne du monde du disque, Nassima Saifi, a ajouté une médaille de bronze, grâce à son jet mesuré à 10,31 mètres, obtenu lors de son premier essai, alors la médaille d'argent du concours est revenue à la Chinoise Xu Mlan (10,93m), qui est aussi médaillée de bronze du lancer du disque, et une des habituées des grands évènements.
Avec ce nouveau sacre, Djelal prend ainsi sa revanche sur ses adversaires qui l'ont battue lors des Mondiaux de Kobe au lancer du disque où elle avait terminé au pied du podium, avec un jet à (30,49m).
Lors de cette 7e journée, l'athlète Mokhtar Didane a décroché la médaille de bronze au 100m (T36), réalisant un temps de 12.35 (345), derrière le Chinois YangYifel en 12.35 (344) qui a pris l'argent de l'épreuve, alors que le titre mondial est revenu à l'autre Chinois, Deng Peicheng. Par contre, l'autre Algérien Fakhreddine Theilaïdjia, dont c'est la première compétition majeur de sa carrière, a terminé 8e et dernier en 13.01.
Nouveau record du monde pour Djamil Skander
L'athlète algérien de para-athlétisme Athmani Skander Djamil est devenu le nouveau Champion du monde de l'épreuve du 400m, classe T13, à l'issue de sa victoire, jeudi en finale des 11es Championnats du monde de para-athlétisme qui se poursuivent à Kobe au Japon jusqu'au 25 mai, établissant un nouveau record du monde de l'épreuve. Après avoir brillé, lors de la finale du 100m (T13), médaillé d'or, et en demi-finale de la course du 400m, remportée haut la main, Athmani Skander Djamil s'est une nouvelle fois distingué, lors de la 7e journée des joutes de Kobe, en s'adjugeant aisément en finale du 400m en 46.44, avec une certaine facilité qui d'ailleurs lui a permis d'améliorer au passage son record du monde de la distance qu'il détenait depuis les Jeux paralympiques de Tokyo en 2021 (46.70). Le podium de l'épreuve a été complété par le Japonais Fukunaga Ryota (47.86) et le Colombien Bermudez Villar (49.07). «C'est une course formidable. Skander a confirmé, encore, qu'il est très fort surclassant ses adversaires. Pourtant, il était un peu souffrant la veille de la course ce qui nous avait fait un peu peur. Dieu merci, il était égal à lui-même et a réussi l'exploit de remporter deux titres (100m et 400m) et un record du monde au 400m qui s'ajoute à celui obtenu dans la matinée par la lanceuse Safia Djelal au poids F57, en plus d'un titre mondial très mérité pour notre championne, sans oublier leurs compatriotes, en attendant d'autres performances pour nos athlètes qui seront en course vendredi et samedi», a déclaré à l'APS, la directrice des Équipes nationales (DEN), Nassima Amir.
L'Algérie grimpe à la 5e place au classement
La moisson en médailles de l'Algérie durant cette 7e journée, a été donc agrémentée par une autre médaille de bronze décrochée par l'athlète Mokhtar Didane en finale du 100m T36, courue en 12.35 (345), derrière le Chinois Yang Yifel en 12.35 (344), second et le Champion du monde, Deng Peicheng (Chine). Par contre, l'autre Algérien Fakhreddine Theilaïdjia, dont c'est la première compétition majeure de sa carrière, a terminé 8e et dernier en 13.01.
Avec les quatre nouvelles médailles de la journée de jeudi et surtout les deux en vermeil de Djelal et Skander Djamil, l'Algérie grimpe à la 5e place au tableau des médailles avec un total de dix consécrations: 5 or (Safia Djelal /poids F57), (Athmani Skander Djamil 100m et 400m T13), Nassima Saïfi (disque F57), Ahmed Mehideb (Club F32), 1 argent obtenue par Walid Ferhah (Club F32), et quatre bronze grâce à Abdellatif Baka (1500m T13), Fakhreddine Thelaïdjia (au 400m T36), Mokhtar Didane (100m T36) et Nassima Saïfi (poids F57).

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours