{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

La victime n'était pas la bonne

13 jours après le crime crapuleux d‘Ahmed. M. Ce jeune résident de Reghaïa, âgé de 46 ans, venu seulement reprendre son fils, -écolier, qui a passé les vacances scolaires chez ses grands-parents, et qui rentrera dans un cercueil le jour même de son assassinat, pour être enterré, loin des parents, mais près de sa grande famille nombreuse, puisque le défunt a laissé derrière lui cinq orphelins mineurs. Selon des témoins oculaires venus pour la prière d'El Fadjr», la victime visée en 1er n'était pas Ahmed. M.,mais bel et bien le marchand de volaille, qui, voyant que Saïd. D. lui avait pris deux grands couteaux, avait détalé!
La future cible sera alors Ahmed qui avait osé lui faire de la morale à propos de son accès de colère contre les passants, juste avant l'appel à la prière d' «El Fadjr».
Une heure et demie plus tard, l'impensable eut lieu dans la rue «Mokhtar Adel», cette artère redoutée des résidents, qui la fuient depuis fort longtemps, devant l'impuissance passagère des services de sécurité à la nettoyer, malgré les opérations «coup de poing », où deux barons notoires mordirent la poussière devant le tribunal, qui les a condamnés à une forte peine d'emprisonnement ferme! «Ce n'est pas suffisant!» lancera Fatima. Z.une voisine des lieux, qui, quoiqu'heureuse des résultats obtenus par la Dgsn, voudrait que les flics puissent passer à la vitesse supérieure, et débarrasser le quartier une bonne fois pour toutes, de ces voraces trafiquants!
Déjà, le jour du meurtre, ceux qui ont connu, Ahmed. M.Se sont rappelés que son défunt père Rabie, avait lui aussi, disparu, il y a de cela, 30 ans, à la fleur de l'âge, (à l'âge de 41 ans! Ah, les coïncidences!)
Un autre fait est à signaler: le sang qui a coulé ce jour-là, a disparu après les pluies, qui sont tombées au cours de la prière du vendredi! C'est tout ce tableau qui a permis à ses amis d'enfance d'El Maqaria (Hussein-Dey-Alger) d'évoquer, une semaine après le drame, le futur jugement du présumé- criminel, et d'entrer, sans se mêler des affaires de la justice, dans les probabilités du verdict: «Nous espérons vivement que les membres du tribunal criminel, les circonstances ne pourront être qu'aggravantes! Parce qu'un tueur d'un père de famille de cinq gosses, ne mérite aucune circonstance atténuante! »
Plus tard, les amis du défunt se dispersèrent, avec l'espoir de voir très prochainement le procès de celui qui a abrégé la vie d'Ahmed. M.Et fait 5 orphelins, qui n'auront qu'Allah pour venir en aide!

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours