{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Béjaïa

Des aides pour 150 familles démunies

Plusieurs activités ont marqué la visite de la ministre de la Solidarité nationale à Béjaïa.

En déplacement jeudi dans la wilaya de Béjaïa, la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille, et de la Condition de la femme, Kaouter Krikou, a procédé au lancement d'une caravane de solidarité, pour la récompense des lauréats des différentes disciplines sportives et d'autres activités de solidarité. Des camions, chargés d'équipements médicaux, de literies et de nourritures se sont rendus dans plusieurs villages pour distribuer leurs chargements au profit de 150 familles démunies dont les parents sont des personnes âgées.
C'est la principale information à retenir de cette visite qui a permis également à la ministre de s'enquérir de la situation des structures relevant de son département. Kaouter Krikou a par la suite supervisé les conditions de déroulement des examens d'évaluation des acquis des personnes aux besoins spécifiques. Plus de 1700 enfants sont concernés par cet examen à travers le territoire national.
Lors de ses visites de terrain, la ministre, accompagnée des autorités locales, s'est rendue au domicile d'une combattante de la première génération, en l'occurrence Mme Djaida Abdelkader, qui avait rejoint les rangs de l'Armée de Libération nationale en 1957 jusqu'à l'indépendance nationale avec pour mission d'infirmière, chargée de soigner les moudjahidine blessés. La ministre a souligné en substance la nécessité de s'inspirer du sacrifice des martyrs et de suivre l'exemple des héros et des héroïnes de la révolution de Libération nationale dans la défense de la patrie.
Kaouter Krikou a rencontré, au cours de la quatrième étape de sa visite dans la wilaya de Béjaia les femmes qui se sont rassemblées au village d'Aït Idriss, dans la commune de Tichy, où elle a eu avec elles un échange qui a porté sur les traditions de la région dans la résolution des problèmes du village à travers la concertation et du rôle de la femme dans la préservation du patrimoine culturel et sa transmission aux générations futures.
Tajmaât des femmes de cette ville ont présenté des programmes d'activités dans le domaine de la préservation du patrimoine, dont la restauration des vieilles maisons, qui constituent une destination de visite touristique, ainsi que diverses activités mettant en valeur le patrimoine local de toutes sortes, comme l'artisanat et le tissage traditionnel, ainsi que des expositions spéciales sur la fabrication de produits locaux et traditions locales.
Une cérémonie a été organisée en l'honneur des brillantes athlètes féminines de la wilaya lauréates de plusieurs titres. Les joueuses aux besoins spécifiques qui ont connu des succès au cours de la saison sportive, ont été les premières à recevoir les récompenses, qui ont d'abord concerné l'équipe de l'Association sportive des personnes aux besoins spécifiques de la commune de Béjaïa pour sa promotion dans la section excellence en basket-ball, et l'équipe de l'Association Amizour pour les personnes aux besoins spécifiques, qui a obtenu son accession à la division supérieure en volley-ball, l'équipe de l'Étoile de wilaya de Béjaïa des non- voyants pour son excellent parcours en division excellence en volley-ball.
Les athlètes féminines, à l'instar des joueuses de l'équipe féminine de football du Club sportif d'Akbou, lauréate de trois coupes d'Algérie dans les catégories moins de 15 ans, moins de 17 ans et seniors ont été honorées tout comme le lutteur Doudou Ibtissam de l'équipe du Béjaïa Champions Club, qualifié pour les Jeux olympiques de Paris 2024 en lutte libre, qui a également été honoré.
La boxeuse Hadjila Khalif, également qualifiée pour les Jeux olympiques de Paris en boxe, n'a pas été en reste.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours