{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Tizi Ouzou

Une Prometteuse moisson de blé

La moisson s’annonce très prometteuse, selon les prévisions des services de l’agriculture.

La wilaya de Tizi Ouzou vient d’entamer la campagne moisson-battage de blé. Inaugurée ce lundi au niveau de la ferme agricole de la commune de Draâ Ben Khedda, en présence du secrétaire général de la wilaya et du directeur des services agricoles, la moisson s’annonce très prometteuse. Selon les prévisions des services de l’agriculture, la wilaya de Tizi-Ouzou enregistre cette année une production estimée à 251000 quintaux entre blé dur et blé tendre.
En fait, toujours selon les mêmes services, la superficie emblavée cette année évaluée à 8.368 hectares a augmenté de 16% par rapport à l’année passée.
Le rendement, lui, est estimé à 30 quintaux par hectare. Ces données montrent ainsi une amélioration considérable par rapport à l’année passée qui a vu la moisson s’établir à seulement 90000 quintaux, soit une hausse de plus de 100% avec un rendement de 25%.
Lors de la saison des labours entamée en automne 2024, le blé dur s’était accaparé une place de choix en occupant quelque 7.632 ha alors que le blé tendre a occupé un espace de 323 ha.
Quelque 367 hectares ont été semés d’orge et l’avoine a comblé le reste. Au chapitre des moyens logistiques et techniques, il a été mobilisé sur le terrain 49 moissonneuses-batteuses dont 37 relèvent du secteur privé et 12 appartenant à la coopérative des céréales et légumes secs (CCLS).
Par ailleurs, il convient de souligner l’importance de la politique mise en branle par l’État dans l’optique de développer le secteur agricole en général et les cultures stratégiques plus particulièrement. Ces perspectives ont fait que les agriculteurs ont pratiquement vu toutes leurs doléances prises en compte avec en plus des mécanismes d’aides plus efficaces du point de vue technique et financier.
à l’occasion du lancement de la campagne moisson-battage lundi à Draâ Ben Khedda, le directeur des services agricoles a fait état de la signature d’une convention entre la coopérative de céréales et de légumes secs (cclsLDraâ Ben Khedda et les céréaliculteurs de la wilaya pour faciliter l’acheminement de leurs récoltes vers les sites de stockage situés à travers plusieurs communes où se concentre l’essentiel de la culture céréalière.
Pour sa part, le directeur de la Crma de Tizi Ouzou a évoqué la prévention et la protection des cultures contre les feux de forêt. D’où la nécessité pour les céréaliculteurs de se doter d’une citerne à eau destinée aux interventions d’urgence en cas de départ d’incendies pouvant causer d’énormes dégâts dans les cultures céréalières.
Le directeur des services agricoles a, pour sa part, fait état de la nécessité de mobiliser, lors de cette campagne de moisson-battage, un tracteur Crops derrière les moissonneuses pour prévenir tout feu pouvant survenir lors du travail des machines. Il a, d’ailleurs, insisté sur l’obligation de passer au contrôle de tout le matériel avant le début des travaux pour éviter, entre autres, toutes les pannes techniques pouvant engendrer des départs de feu.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours