{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Samir Farhat,dg de la PCH

«Les médicaments seront disponibles»

Le ministre de l'Industrie pharmaceutique, Ali Aoun, et le ministre de la Santé, Abdelhak Saihi, ont chapeauté, hier, l'installation de Samir Farhat au poste stratégique de directeur général de la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH). Ce dernier qui occupait auparavant le poste de directeur général adjoint à la PCH vient en remplacement de Ali Aoun, nommé, jeudi dernier, ministre de l'Industrie pharmaceutique, à l'issue du dernier remaniement ministériel. Cette installation officielle signe la volonté politique d'en finir avec la ruptures de stock et autres pénuries qui frappent certains médicaments dans les hôpitaux. D'ailleurs et à la faveur de son installation, le nouveau patron de la PCH, Samir Farhat, a tenu à rassurer les malades quant à «la disponibilité des dispositifs médicaux dans les meilleurs délais», rappelant du coup que la première mission de la PCH consiste à «veiller à la disponibilité des médicaments dans les hôpitaux, à travers la levée de tous les obstacles». À l'occasion de cette cérémonie d'investiture, Ali Aoun, en sa qualité de ministre de l'Industrie pharmaceutique, a indiqué que «la feuille de route de son département ministériel, autant que celle du ministère de la Santé, consiste à donner la priorité à la production locale et à l'encourager». Il a en outre signalé que 650 types de médicaments sont disponibles, alors que 15 autres sont frappés de pénurie. Il a néanmoins précisé que ces produis seront bientôt disponibles. Le ministre a, par ailleurs, mis l'accent sur la nécessaire coordination entre son département et celui d'Abdelhak Saihi, dans l'optique d'une action gouvernementale commune afin de traduire sur le terrain le programme du président de la République Abdelmadjid Tebboune. Il a insisté sur l'impératif de renforcer les capacités et de se concerter pour lever les difficultés et assurer l'approvisionnement en produits pharmaceutiques et matériels médicaux et leur mise à disposition des différents établissements hospitaliers, ce qui réconfortera les praticiens soucieux d'assurer une meilleure prise en charge de leurs malades. Le ministre de la Santé a pour sa part rappelé que la mission principale de la PCH est «d'assurer la disponibilité des médicaments dans les hôpitaux en levant tous les obstacles». 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours