{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Louisa Hanoune, SG du Parti des travailleurs (PT)

«L'ordre mondial est déstabilisé»

La situation en Palestine a eu la part du lion dans les débats du parti de Louisa Hanoune.

Le Parti des travailleurs ( PT) a considéré que les retombées de l’agression de l’entité sioniste sur Ghaza sont déjà énormes.
Pour Louisa Hanoune, ce qui se passe en Palestine est en train d’impacter l’ordre mondial. « L’ordre mondial, bâti après 1945, est plus que jamais déstabilisé par cette épuration ethnique que mène l’entité sioniste contre les Palestiniens », a considéré Louisa Hanoune à la clôture des travaux de la session ordinaire du comité central du PT. Droit au but, la première responsable du PT a relevé que le monde est devant une séquence cruciale. Et que les évènements tendent à s’accélérer. Pour elle, il ne fait plus de doute que les institutions internationales nées au lendemain de la Seconde Guerre mondiale sont en crise. Elle en veut comme preuve, les dirigeants de pays occidentaux, habitués à se ranger du côté de l’entité sioniste, mais qui commencent à condamner les exactions et les agissements de l’occupant israélien. « Ils sont maintenant nombreux à saisir qu’il s’agit d’une œuvre d’extermination ethnique que mène l’entité sioniste. Et cela, nous ne pouvons pas l’accepter », a-t-elle martelé.
Fidèle à sa rhétorique, Louisa Hanoune a épinglé l’administration américaine qui « a préparé ce scénario contre les Palestiniens », s’indignant de voir le président US affichant sa « satisfaction » suite à la trêve humanitaire en cours depuis vendredi. « Ils sont en train de mentir. Leur jeu malsain et diabolique est connu », a-t-elle réagi.
Pour Louisa Hanoune, cette attaque sioniste aura des conséquences néfastes pour cette dernière et sur les États et les forces qui l’ont conçue et financée.
D’autant plus que « nous sommes en train de voir que les peuples du monde entier se mobilisent contre les politiques de leurs pays respectifs, à cause de leur engagement aux côtés de l’entité sioniste en bombardant Ghaza et en massacrant les populations palestiniennes
Louisa Hanoune, droite dans ses bottes, s’est arrêtée également sur l’ampleur du drame. À la lumière du nombre de morts et de la destruction des édifices, particulièrement les hôpitaux et les écoles, ce sont des images effarantes qui nous parviennent de Ghaza, s’est indignée Louisa Hanoune. « Les images nous renvoient aux scènes de séismes », a-t-elle affirmé, en concluant à un « comportement d’enragé » chez les dirigeants israéliens.
«Mais qu’on ne se trompe pas. L’entité sioniste n’a pas gagné.
L’occupation israélienne n’est pas arrivée à ses objectifs », a-t-elle remis les pendules à l’heure. Ce qui est en revanche clair, c’est que l’humanité sait désormais qu’il s’agit d’un plan d’extermination ethnique, a-t-elle fait savoir.
L’autre leçon à retenir de cette séquence est que le peuple palestinien a bel et bien tiré les enseignements des précédentes expériences.
La première responsable du PT n’a pas épargné des régimes arabes qui se sont rangés derrière l’entité sioniste au moment où leurs peuples sont farouchement acquis à la cause palestinienne.
Louisa Hanoune a épinglé une nouvelle fois la Ligue des États arabes coupable, elle aussi, d’une posture « indigne » envers le combat et la résistance du peuple palestinien. « Nous refusons d’être des complices ou des partenaires de ce crime en nous associant à la Ligue arabe dont la position ne fait pas honneur», a-t-elle fulminé sans ambages. Elle a réitéré, à ce propos, la position de sa formation politique en appelant à un retrait de l’Algérie de la ligue arabe.
La secrétaire générale du PT s’est félicité de l’attachement des Algériens à la cause juste des Palestiniens.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours