{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Sahara occidental

Un Sahraoui torturé par les forces marocaines devant la MINURSO

Le citoyen sahraoui Sidi Brahim Lahcini a été torturé par les forces d'occupation marocaine, après sa protestation devant un véhicule de la Mission onusienne pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental (MINURSO), a rapporté, mardi, l'Agence de presse sahraouie (SPS).
Le bureau exécutif du Collectif des défenseurs sahraouis des droits de l'homme au Sahara occidental a indiqué que lorsque Sidi Brahim Lahcici a tenté de protester, lundi, dans la ville occupée de Boujdour, a été violenté par des éléments des forces d'occupation marocaine qui lui ont infligé de graves blessures avant de le conduire de force vers le commissariat de police de la ville, malgré ses blessures. Sidi Brahim Lahcini a subi la torture physique dans la ville occupée de Boujdour, en raison de sa participation aux sit-in pacifiques pour revendiquer le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance.
Le Collectif des défenseurs sahraouis des droits de l'homme s'est indigné de ces crimes contre l'Humanité perpétrés par les forces d'occupation marocaine et a exprimé sa solidarité absolue avec Sidi Brahim Lahcini et avec toutes les victimes sahraouies.
Il a, en outre, demandé à la MINURSO, d'assumer ses responsabilités, avec une enquête urgente sur la torture physique et la négligence médicale infligées à Sidi Brahim Lahcini.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré