{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Nigeria: l'armée s'excuse pour le bombardement accidentel ayant fait 85 victimes civiles

Le chef d’état-major de l’armée nigériane, le lieutenant-général Taoreed Lagbaja, a présenté ses excuses pour le bombardement "accidentel" d'un drone, effectué dimanche, et qui a tué 85 civils dans un village de l'Etat de Kaduna. Lors de sa visite mardi dans le village bombardé, Lagbaja a qualifié l’attaque de drone de l’armée de l’air nigériane d’"incident malheureux". Lagbaja a présenté ses excuses aux villageois et leur a promis de prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter que de tels incidents ne se reproduisent lors des opérations militaires dans le pays. Mardi, le Nigeria a annoncé qu'un drone avait bombardé dimanche soir le village de Tudun Biri, dans l'Etat de Kaduna, alors que ses habitants se rassemblaient pour célébrer une fête religieuse. Le Nigeria a récemment été confronté à des attaques de bandes armées ainsi que d'organisations terroristes telles que "Boko Haram" et "ISWAP" dans différentes régions du pays. Les forces de sécurité du pays mènent des opérations pour lutter contre ces bandes armées et terroristes. 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré