{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

La Cimenterie d’Ain Touta prévoit l’exportation de 300.000 tonnes de clinker à fin 2023

La Société des ciments d’Ain Touta (SCIMAT), relevant du Groupe industriel public des ciments d’Algérie  (GICA) prévoit l’exportation à fin 2023 de 300.000 tonnes de clinker, a affirmé mercredi le conseiller du P-dg de la Société et chargé de communication, Abdelhakim Karech. Dans une déclaration en marge des portes ouvertes organisées par SCIMAT à Biskra au siège de la Chambre de l’artisanat et des métiers (CAM), le même responsable a souligné que la Société a exporté à ce jour 260.000 tonnes de clinker et envisage de porter ce chiffre à 300.000 tonnes à la fin de l’année en cours. La Société a ainsi dépassé les prévisions initiales d’exportation qui tablaient sur 200.000 tonnes pour l’année en cours en dépit de la rude concurrence sur le marché international, parvenant à conserver ses clients et répondre à une bonne partie de la demande sur les marchés internationaux, notamment d’Europe et des Amériques, a assuré son chargé de communication. SCIMAT possède des capacités de production de 1,9 million tonnes par an et couvre une grande partie des besoins du marché national à travers ses 15 points de vente, selon la même source qui a relevé que la gamme de ses produits inclut divers types de ciment, les granulats et le béton prêt à l’emploi. Durant ces portes ouvertes, SCIMAT présente aux opérateurs économiques et professionnels du bâtiment et travaux publics ses divers produits dont le tout nouveau GICA Benian 32.5 destiné à tous les travaux de construction et de finition et écoulé dans des sacs de 25 et 50 kg. Ces portes ouvertes de SCIMAT se poursuivront au 30 novembre courant.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré