{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Farid Benyaa

Un voyage visuel à travers la capitale

Explorant la beauté architecturale du patrimoine bâti de la capitale, l'exposition est visible jusqu'au 18 décembre à la galerie d'art Benyaa.

«La baie d'Alger, El Bahdja», une exposition d'oeuvres de l'artiste et architecte Farid Benyaa, proposant des vues inédites de la capitale à travers ses paysages et monuments prestigieux, se tient actuellement à Alger. Accueillie à la galerie d'art «Benyaa», l'exposition propose un voyage visuel parcourant les principaux monuments historiques et édifices de différentes époques de l'histoire de la capitale, remarquable par son esthétique architecturale singulière. Dessinées à l'encre de Chine, les oeuvres de Farid Benyaa, alliant art et architecture, développent des vues inédites de la capitale, représentée à travers sa baie, une des plus belles au monde, ses principaux boulevards et monuments historiques et lieux de mémoire. «Djamaâ Ketchaoua», mosquée historique du XVe siècle, agrandie et remaniée aux XVIIé et XVIIIe siècles, la casbah d'Alger, le boulevard Zighoud Youcef, offrant une vue sur le port de la ville, la rue Larbi ben M'hidi ou encore «Djamaâ El Djedid», édifice religieux construit à la fin du XVIIe siècle par Mustapha Pacha, comptent parmi les oeuvres exposées. En couleur ou en noir et blanc, d'autres oeuvres aux contours «abstraits», revisitent des immeubles haussmanniens et édifices remarquables par leur architecture comme le Palais des Rais -un des plus importants monuments historiques de la capitale-, la Grande Poste, ouvrage représentatif de l'architecture néo-mauresque, édifié en 1910. Présent au vernissage, l'artiste Farid Benyaa explique que l'exposition «La baie d'Alger» symbolise l' «alliage entre l'art et l'architecture» à travers ses plus beaux joyaux architecturaux et ses repères historiques. Avec un niveau élevé de détails, ses oeuvres «explorent la beauté architecturale» du patrimoine bâti de la capitale, a résumé l'artiste.
L'exposition «La baie d'Alger, El Bahdja» est visible jusqu'au 18 décembre à la galerie d'art Benyaa.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours