{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Les orphelins de Tirmitine retrouvent le sourire

Les trois orphelins de la commune de Tirmitine (Tizi Ouzou), Mélissa (20 ans) et ses deux frères jumeaux, Ahcène et El Hocine (15ans) qui étaient sans toit, ont reçu, mardi soir, les clés de leur nouvelle maison construite par des bénévoles. Bâtie et entièrement équipée en moins d'un mois, la nouvelle habitation, sise au village Izaîchen (Makouda) construite grâce aux dons de bienfaiteurs et à la sueur du front de centaines de bénévoles des quatre coins de la wilaya, qui ont rejoint le chantier avec la promesse de livrer la maison à l'occasion de l'Aïd. «Chose promise, chose due», tout a été mis en branle pour permettre à Mélissa et à ses deux frère de fêter l'Aïd El Fitr chez eux, dans leur nouvelle demeure et c'est ce qui a été fait. Des larmes de détresse versées par les trois pupilles exprimant leur souffrance dans une chambre de la Maison de jeunes de Tirmitine mise provisoirement à leur disposition,, par le président de l'Assemblée populaire communale pour éviter qu'ils ne se retrouvent à la rue, aux larmes s'est succédée la joie d'accéder à un toit; une belle oeuvre humanitaire a été concrétisée en 22 jours.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours