{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

La Grande mosquée de Paris se retire du Cfcm

le Conseil français du culte musulman (Cfcm) vit-il ses derniers jours? Tout semble le dire, notamment avec le retrait de la Fédération de la Grande mosquée de Paris (Fgmp) affirme ce dernier. Refusant d'être associé à cette polémique, la Fgmp « ne veut, ni de près ni de loin, tenir compte des calculs de l'actuel président du Conseil français du culte musulman (Cfcm), qui n'est au service que de ses intérêts personnels et de son désir de se maintenir illégalement à la tête du Cfcm», lit-on dans un communiqué officiel diffusé par la Grande mosquée de Paris signé par son recteur Maître Chems-Eddine Hafiz. Ce dernier, a proposé une rencontre fraternelle des fédérations musulmanes le 13 janvier dernier, afin de tenter une ultime fois de sauvegarder l'unité des musulmans de France et de définir, de manière collégiale, l'avenir de leur représentation à l'échelle nationale.
Cependant, ce rendez-vous fraternel n'a pas pu avoir lieu «à cause des agissements de l'actuel président du Cfcm, qui a préféré se confondre plus encore dans la manigance et la calomnie», regrette le communiqué de la Fgmp, actant ainsi son «retrait total et définitif de toutes les instances du Cfcm».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours