{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

L'Unicef appelle à «sauver les enfants» de Ghaza

Le porte-parole du Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef), James Elder, a appelé à «sauver les enfants» dans le sud de la bande de Ghaza, théâtre de bombardements violents de l'armée de l'occupation sioniste, a rapporté hier l'agence de presse palestinienne, Wafa. «Le pire bombardement se déroule actuellement dans le sud de la bande de Ghaza et nous constatons un énorme impact sur les enfants», a dit le porte-parole de l'Unicef avant d'ajouter: «Nous avons un dernier avertissement pour sauver les enfants de Ghaza et notre conscience collective». L'Unicef avait renouvelé, samedi dernier, son appel à «un cessez-le-feu pour des raisons humanitaires et à permettre un accès sans entrave à l'aide dans toute la bande de Ghaza», où l'armée sioniste a repris ses agressions après la fin, vendredi matin de la trêve qui a duré sept jours. Dans un autre message publié samedi aussi, la directrice générale de l'Unicef, Catherine Russell, a déclaré: «Les enfants de Ghaza ont besoin d'un cessez-le-feu humanitaire permanent!».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré