{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

L’ouverture des postes frontaliers algéro-mauritaniens avancée

Les délais de réalisation des projets des deux postes frontaliers terrestres algéro-mauritaniens, «Chahid Mostefa Ben Boulaïd» (Tindouf), seront réduits de 24 à 12 mois pour être opérationnels dans les plus brefs délais, selon les services de la wilaya de Tindouf. La décision d'écourter les délais de réalisation de ces deux structures a été annoncée, lors de la récente visite de terrain de responsables de la Société nationale des travaux publics (Sntp), en compagnie des autorités locales, qui ont décidé de nouvelles mesures pour accélérer la cadence des chantiers, en procédant à un roulement de trois équipes pour assurer un travail continu 24h/24h, a indiqué le wali de Tindouf, Youcef Mahiout. «Il a été convenu, lors de cette visite, de renforcer l'entreprise réalisatrice en moyens et matériaux de construction, au regard de l'intérêt qu'accordent les pouvoirs publics à ce projet susceptible de booster les relations économiques et fraternelles algéro-mauritaniennes», a-t-il ajouté.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours