{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Des centaines d’usagers laissés en rade à Oran

En décidant de transférer provisoirement les transporteurs de la gare routière d'El-Bahia vers celle de Haï Es-Sabah, les services compétents de la wilaya n'ont pas prévu les conséquences sur les usagers surpris par ce changement imprévu. Des centaines de personnes se sont retrouvées en rade, que ce soit à la gare routière d'El-Bahia ou à celle de Haï Es- Sabah, en particulier l'après-midi. La gare routière d'El-Bahia a beau être ouverte durant toute la journée de dimanche, malgré un arrêté de fermeture du wali, les usagers qui s'étaient rendus à El Bahia pour prendre le bus, se sont retrouvés dans une situation hasardeuse. Des familles entières se sont alors lancées dans une course contre la montre pour trouver un bus avant la tombée de la nuit, n'ayant d'autre choix que celui de se rabattre sur les taxis et les transporteurs clandestins pour se rendre à Haï Es Sabah. Malheureusement, parvenus à destination nombreux, elles ont découvert que certains transporteurs ont boudé cette gare routière. Les témoignages des usagers sont nombreux, et tous sont unanimes à déplorer une décision incompréhensible.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours