{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Bac: deux candidats libres exclus pour fraude à Bouira

Le bac à Bouira restera marqué par les fraudes. Deux cas ont été signalés dès le premier jour des épreuves. Tous deux constatés parmi les candidats libres. Le premier a été surpris en flagrant délit à Haizer alors qu'il planchait sur un sujet de droit en gestion-économie. Le second se faisait prendre la main dans le sac, à Taghzout, dans la même daïra. Selon notre source qui est un des responsables de la cellule des examens, les deux cas relevaient de l'administration et les deux inculpés «encourent une suspension de cinq ans». Cette sanction administrative se différencie de la peine pénale qui peut aller jusqu'à un an de prison ferme et même davantage quand le délit, considéré comme un crime, est plus grave, impliquant deux ou plusieurs personnes et des moyens de communication de haute technologie. Pourtant, la journée d'information et de sensibilisation organisée par la cour de Bouira n'a rien laissé ignorer sur les fraudes et les sanctions administratives et pénales qu'elles peuvent entraîner automatiquement.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours