{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Abdallah Djaballah: «non à la désobéissance civile»

Abdallah Djaballah ne veut pas jouer avec la stabilité du pays ! Le président du FJD a mis en garde contre la désobéissance civile. Un concept qu’il qualifie de très dangereux qui peut mener jusqu’à l’affrontement…armé ! « Si on prend en compte le concept politique de la désobéissance civile, c’est-à-dire une rébellion totale et l’utilisation de tous les moyens pour faire tomber le régime, c’est une dérive dangereuse. Elle peut conduire à un affrontement armé (…) Il faut rester pacifiques », a-t-il mis en garde, hier lors de son passage au forum du quotidien El Mihwar. En fin politicien, ce chef de file de l’opposition ne veut pas que la « bataille » sorte de son contexte politique pour dériver vers une situation de chaos. Il faut dire que depuis vendredi dernier les marcheurs ont durcit le ton en appelant à cette fameuse « désobéissance civile». Les manifestants, qui ont jusque-là gardé leur esprit « silmiya », ont promis de radicaliser leurs actions à la rentrée sociale. Djaballah a pris ses responsabilités pour expliquer les dangers d’une telle démarche…

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours