{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Gestion des associations sportives et juvéniles

Plusieurs dossiers devant la justice

En marge de sa visite de travail dans la wilaya de Mascara, Bernaoui a déclaré que son ministère « transmet à la justice tout dossier soupçonné d’infractions à la législation en vigueur pour enquête et pour jugement des auteurs ».

Le ministère de la Jeunesse et des Sports a transmis à la justice plusieurs dossiers concernant la gestion de certaines associations activant dans ce domaine, a indiqué à Mascara le premier responsable de ce département, Raouf Salim Bernaoui.
Le MJS a indiqué, en réponse à une question sur le contrôle de la gestion des aides financières allouées aux associations et clubs sportifs, que depuis son installation à la tête du secteur, son département a transmis à la justice plusieurs dossiers concernant la gestion de certaines associations activant dans ce domaine. En marge de sa visite de travail dans la wilaya de Mascara, Bernaoui a déclaré que son ministère « transmet à la justice tout dossier soupçonné d’infractions à la législation en vigueur pour enquête et pour jugement des auteurs ».
L’objectif de cette démarche, adoptée depuis sa nomination, vise, a-t-il dit, « à préserver les deniers publics et à consolider leur gestion rationnellement et en toute transparence ». « L’Etat a mis en place plusieurs niveaux de contrôle des deniers alloués afin de consolider les formations sportives et les associations juvéniles en vue de leur exploitation rationnelle et réglementaire au profit de cette catégorie de la population », a souligné le ministre. Dans ce cadre, il a cité parmi ces niveaux de contrôle l’adoption des assemblées générales de ces associations, le contrôle de la gestion par des commissaires aux comptes en plus des contrôles assurés par d’autres organismes. « Nous avons œuvré pour la stabilité de notre secteur et pour assurer des résultats encourageants dans toutes les disciplines », a souligné le ministre, insistant sur la nécessité « de renforcer ces résultats au profit des jeunes et de l’Algérie toute entière ». En inspectant les différents projets de la wilaya,Bernaoui a considéré que Mascara est bien dotée en infrastructures puisqu’elle dispose, entre autres, de trois stades d’athlétisme, un vélodrome à vocation régionale, des stades de football dont un d’une capacité de 20 000 places réalisé à Sig, en plus de plusieurs salles omnisports. « Ces infrastructures doivent être exploitées et mises au service d’une génération capable de hisser haut l’emblème national lors des compétitions internationales», a-t-il indiqué. Au cours de sa visite, le ministre a inspecté le chantier du futur stade d’athlétisme de Tighenif qui a nécessité une enveloppe de 362 millions DA. Le projet sera réceptionné prochainement ainsi qu’une piscine semi-olympique et une maison de jeunes, toutes deux opérationnelles. A Mascara, Raouf Salim Bernaoui a considéré que le futur vélodrome couvert, en cours de réalisation, est « un important acquis pour la wilaya et pour le pays puisque l’infrastructure est la seule du genre à l’échelle nationale ». Ce projet enregistre un grand retard. Le taux d’avancement des travaux a été estimé à 55 % et a nécessité une enveloppe de 1,5 milliard DA. Dans la ville de Sig, le ministre s’est félicité de la réalisation du pôle sportif, en voie d’achèvement. Il renferme un stade de football de 20000 places, d’une piste d’athlétisme, d’une salle omnisports et d’une piscine semi-olympique. « Ce futur pôle peut abriter des compétitions sportives d’envergure internationale », a-t-il dit.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours