{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Alors que les joueurs entament un mouvement de grève

Le MCO résilie le contrat de Casoni

Depuis le début de la nouvelle saison, les Hamraoua sont invaincus après sept journées de championnat où ils partagent la troisième place avec le MCA (13 pts) au classement.

La direction du MC Oran a procédé, hier, à la résiliation «à l'amiable» du contrat de son entraîneur français Bernard Casoni et son adjoint Alain Gilbert Durand, a annoncé le club pensionnaire de la Ligue 1 de football. «La situation financière délicate que traverse le MCO, engendrée par un apport insuffisant des sponsors et l'absence de recettes des matchs en raison de leur déroulement à huis clos, a conduit à cette démarche», a justifié la direction oranaise dans un communiqué. L'entraîneur Casoni, limogé par le MC Alger (Ligue 1) en milieu de saison passée, a rejoint le club phare de la capitale de l'Ouest en septembre dernier. Depuis le début de la nouvelle saison, les Hamraoua sont invaincus après sept journées de championnat où ils partagent la troisième place avec le MCA (13 pts) au classement. Le président du MCO, Tayeb Mahiaoui, en poste depuis septembre dernier, a indiqué récemment que la masse salariale de son équipe cette saison est estimée à 40 millions de dinars, avouant que sa trésorerie n'est plus capable de supporter cette grosse charge. Par ailleurs, les joueurs oranais ont boudé la séance d'entraînement d'hier, pour réclamer la régularisation de leur situation financière, a appris l'APS auprès du chargé de communication du club, Rafik Cherak, ajoutant que le président Mahiaoui s'est rendu au stade où il a eu un discours avec ses protégés pour les mettre au courant concernant la situation de la trésorerie du club.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours