{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Coupe de la CAF – 16es de finale aller : Ayant tenu en échec Pyramids FC (1-1) au Caire

Le CRB aurait pu mieux faire

Arracher le match nul au Caire face aux Pyramids FC (1-1) en coupe de la CAF demeure un résultat probant. Mais au vu de la physionomie de la rencontre de samedi soir, le CRB aurait pu prétendre à mieux.

Le stade du 30-Juin du Caire a été le théâtre, samedi soir, d’un derby nord-africain dans le cadre des 16es de finale de la coupe de la CAF, entre les locaux de Pyramids FC et les Algériens du CR Belouizdad. Difficile était la mission des « V rouges », certes, mais pas impossible.
Il fallait y croire, et c’est ce qu’ont fait les protégés de Abdelkader Amrani. Ils ont dominé outrageusement cette partie avec une bataille tactique remportée par leur entraîneur face au Français Sébastien Desabre. Ce dernier a été surpris par la manière de jouer de son adversaire ainsi que la disposition tactique des joueurs sur le terrain.
D’ailleurs, les Belouizdadis avaient une occasion en or d’ouvrir la marque par Sayoud, qui a profité d’une balle perdue de la défense, avant de se présenter face au gardien Elshenawy et tirer, à la surprise générale, hors du cadre. Surpris et dominés, les Egyptiens versent dans la précipitation, ce qui aurait pu être profitable aux Belouizdadis. Entre-temps, les joueurs de Pyramids FC ont raté des occasions nettes de scorer face à un Gaya Merbah des grands jours et une défense bien en place.
Les filets des deux camps restent non secoués jusqu’à la 70’, après l’entrée en jeu de Gasmi, à l’origine de l’action du but inscrit par Sayoud. Mais la joie des Belouizdadis n’a été que de courte durée, puisque Mohamed Farouq remet les pendules à l’heure 6 minutes plus tard d’un tir à l’entrée de la surface de réparation, après une mésentente entre Ziti et Keddad. Dans les 10 dernières minutes, les Egyptiens se ruent à l’attaque et se créent des occasions à la pelle. Mais cela était sans compter sur le dernier rempart belouizdadi, Merbah, qui a sauvé son équipe à trois reprises de buts tout faits. Sur un goût d’inachevé, certes, s’est terminée la partie pour les Belouizdadis, qui ne doivent s’en prendre qu’à eux-mêmes, mais toujours est-il que ce résultat reste probant à deux semaines de la manche retour programmée au stade du 5-Juillet d’Alger.
Avant ce match, les Belouizdadis ne savaient pas s’ils allaient jouer ou pas en championnat.
Leur match face à l’US Bikra, en mise à jour de la 4e journée, était programmé pour le 25 du mois courant, mais ce match n’aura pas lieu en cette date, étant donné que les Biskris joueront, la veille, le match de la 5e journée en déplacement à Sétif chez le NC Magra, selon le programme rendu public par la LFP.
Hier en début d’après-midi, la LFP a modifié le programme de la 5e journée en indiquant que le CRB jouera, le 24 septembre, son match face à la JSK au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou. Cela fait, ainsi que le match CRB – Pyramids FC aura lieu le 28 du mois en cours.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours