{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

ASM Oran

Le bout du tunnel

Un stage est prévu juste après la rencontre devant mettre aux prises l’ASM Oran à l’A Boussaâda, prévu, aujourd’hui, dans le cadre de la 19e journée du championnat de Ligue 1.

Bonne nouvelle! La wilaya d'Oran vient à la rescousse en supportant les finances du club formateur de l'Ouest du pays, l'ASM Oran, dans tous les périples l'attendant prochainement dans le cadre de sa participation en coupe d'Algérie. Le wali d'Oran s'est engagé à assumer, aux frais de la wilaya, toutes les dépenses du club tout en lui fournissant les équipements nécessaires. Cet engagement survient après que le club a réussi à créer la surprise en franchissant, avec brio, le cap des 16es de finales de Dame coupe en battant, dans un match époustouflant, un spécialiste de la compétition, l'USM Alger en l'occurrence, par la plus petite des marges. Et ce n'est pas tout.
La wilaya d'Oran s'est également engagée quant à financer le stage des poulains de Salem Laoufi se préparant activement pour affronter l'équipe de l'ASO Chlef pour le compte de la 8e phase de cette compétition. Le stage est prévu juste après la rencontre devant réunir l'ASM Oran au club de l'A Boussaâda, aujourd'hui.
Secouée par une crise multidimensionnelle depuis le début de la saison en cours et aggravée par des joueurs de l'ASMO. Malgré ce débrayage, le club a réussi à créer la surprise. Son succès face à l'USMA a permis à la maison oranaise de retrouver, un tant soit peu, le calme en attendant de connaître les développements qui devraient intervenir au cours des jours à venir.
Les joueurs n'ont pas tardé à revenir à de meilleurs sentiments après avoir boycotté le précédent match de championnat perdu par l'équipe réserve, suite aux promesses reçues pour percevoir leur premier salaire de la saison, lundi prochain.
D'ailleurs, le club mise le tout pour tout pour revenir parmi l'élite. Cette situation, si elle ne venait pas d'être réglée, risque de jouer un mauvais tour pour le club dans la course à l'accession, car le coach oranais reste confiant quant aux possibilités des siens de revenir dans cette course après avoir laissé passer une aubaine pour se positionner parmi le quatuor de tête, suite à la défaite contre la JSM Béjaïa.
Laoufi avait aussi déploré «la lenteur qui marque l'attribution de la subvention de l'APC d'Oran au profit du club, estimée à 8 millions de dinars», appelant les pouvoirs publics à accorder plus d'égard aux clubs formateur». «L'ASMO en fait partie», a-t-il conclu.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré