{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Complexe olympique d’Oran

L’entreprise chinoise acculée

L’entreprise chinoise a été sommée d’honorer ses créances vis-à-vis des entreprises avec lesquelles elle a ratifié des contrats de sous-traitance.

Marathoniennes et riches en matière d’échange ont été les discussions ayant marqué la réunion tenue dans la journée de lundi, rentrant dans le cadre des préparatifs pour Les Jeux méditerranéens 2021, devant se tenir dans la wilaya d’Oran. Présidée par le wali d’Oran, Mouloud Cherifi, cette rencontre, ayant regroupé des représentants des ministères de l’Intérieur, de l’Habitat, de la Jeunesse et des Sports, des Finances, le premier responsable de l’entreprise chinoise (MCC) en charge de la réalisation du nouveau stade olympique d’Oran, les bureaux d’études et les directeurs exécutifs de la wilaya d’Oran, a servi de tribune pour débattre toutes les questions en relation avec la nécessité d’accélérer les travaux des nouvelles infrastructures sportives devant abriter les JM-2021. Dans le tas, l’entreprise chinoise, acculée devant le pied du mur, est sommée de se référer au cahier des charges qu’elle a ratifié avec la partie algérienne, tout en assumant ses responsabilités vis-à-vis de cette dernière. Dans ce sillage, elle est sommée de livrer, dans les délais, le projet en renforçant ses moyens humains et mettre en place des équipes de travail devant assumer la continuité, sans cesse, des travaux de jour comme de nuit. Autrement dit, les travaux seront menés selon le concept de 3/8h. Tout comme elle a été sommée d’honorer ses créances vis-à-vis des entreprises avec lesquelles elle a ratifié des contrats de sous-traitance. Il s’agit, en premier, lieu de cette entreprise devant engranger son dû en contrepartie de la pelouse qu’elle a posée. Pour sa part, la partie algérienne s’est engagée à aplanir la situation financière, en l’occurrence la régularisation des factures liées aux avenants et travaux supplémentaires effectués par l’entreprise chinoise. Aussi, les présents ont débattu la question liée au transfert de la devise. Le dossier est, selon la wilaya d’Oran, entre les mains des membres de la commission mise, exceptionnellement à cet effet, en place par le Premier ministre. Cette série de mesures a été décidée d’un commun accord après que chacune des parties en relation avec le projet ait exposé toutes les embûches entravant la réalisation du projet du siècle comprenant le stade olympique d’une capacité de 40 000 places, la salle pluridisciplinaire et le complexe des sports aquatiques, piscine et mixtes en l’occurrence. De par sa qualité de premier responsable de la wilaya d’Oran, Cherifi a, sur-le-champ, mis en place un groupe de travail devant assumer le suivi de tous les travaux ayant fait, durant la journée de lundi, l’objet des débats sanctionnés par la prise de plusieurs décisions heureuses versant toutes dans la redynamisation du projet accusant un flagrant retard, dont la responsabilité est endossable à l’entreprise chinoise n’ayant pas jugé utile de conforter des moyens humains malgré les sommations, à plusieurs reprises, des responsables locaux. Comme elle aura comme mission principale la levée de toutes les embûches entravant l’avancement des travaux. Les membres de cette commission ont entamé, dès hier, les taches qui leur ont été confiées. Cette réunion constitue une suite logique des autres mesures décidées auparavant, notamment celles approuvées lors de la rencontre interministérielle tenue le 18 juin dernier, réunion dont l’ordre du jour s’était focalisé autour des préparatifs des JM-2021. D’ailleurs, cette rencontre a été sanctionnée par la mise en place d’une commission technique nationale guidée par la personne du chef de cabinet près le Premier ministère, en plus des autres sous-commissions ayant pour mission de prendre en charge les volets liés à la sécurité, les finances, les aspects techniques, l’animation culturelle et artistique, mais surtout la communication.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours