{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

1ers Jeux africains de plage :

l’Algérie présente dans 11 disciplines au Cap-Vert

Les compétitions auront lieu sur les plages de Santa Maria dans l’île de Sal et réuniront près de 1800 sportifs de 54 pays dont l’Algérie avec 74 athlètes.

L’Algérie prendra part à la 1ère édition des Jeux africains de plage, prévue au Cap-Vert du 14 au 23 juin, dans les 11 disciplines inscrites au programme de ces joutes organisées par l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique.
Les compétitions auront lieu sur les plages de Santa Maria dans l’île de Sal et réuniront près de 1800 sportifs de 54 pays, alors que l’Algérie sera représentée par 74 athlètes. Conduite par le chef de mission Mohamed Hakim Boughadou, déjà sur place, secondé par Sofiane Zahi, la délégation algérienne sera hébergée à Sol Dunas dans l’île de Sal, à proximité des différents sites de compétition. L’Algérie sera présente en natation avec 4 athlètes, aviron (2), karaté kata (6), athlétisme (2), beach-handball garçons et filles (18), beach-tennis (4), freestyle football (3), kite surf (3), basket-ball 3x3 (8), beach-volley garçons et filles (4) et beach-soccer garçons et filles (20).
Le premier contingent de la délégation algérienne a quitté Alger mardi à destination du Cap-Vert, alors que le second groupe se déplacera samedi.
Contactés par l’APS, certains athlètes concernés par le voyage à Sal ont exprimé leur mécontentement quant à la manière de leur convocation qui ne s’est faite que lundi dernier, soit la veille du départ.


Les athlètes algériens motivés
Les athlètes algériens qui prendront part à la 1ère édition des Jeux africains de plage, prévue sur l’ile de Sal au Cap-Vert du 14 au 23 juin 2019, ont affiché l’ambition de donner le maximum afin de représenter dignement les couleurs nationales.
Rencontré à quelques heures de leur départ pour le Cap-Vert, prévu ce mardi à 20h00, le premier contingent de la délégation algérienne est composé des athlètes de sept disciplines : natation avec 4 athlètes, beach tennis (4), aviron (2), freestyle football (3), beach-handball garçons et filles (18), karaté kata (6) et athlétisme (2).
L’entraineur de sélection de natation, Mohamed Moualfi, a indiqué à l’APS que la préparation des nageurs pour cette compétition en eau libre n’a pas été facile.
«Nous avons sélectionné des jeunes nageurs en manque d’expérience, à l’exception de Souad Cherouati qui a l’habitude de disputer des compétitions de cette envergure. La préparation à ces joutes a été quelque peu perturbée durant le mois de Ramadhan, mais nos athlètes sont motivés pour aller décrocher au moins un podium», a-t-il déclaré.
De son côté l’entraîneur de la sélection d’aviron, Chawki Dries, a affiché plus d’ambition après un stage de préparation qui s’est déroulé à Nantes (France).
«Nous avons une petite expérience de l’aviron de plage après notre participation aux Jeux méditerranéens de plage à Pescara (Italie), où nous avions décroché une médaille d’argent. J’espère que nos athlètes vont rapidement retrouver leurs repères sur le lieu de compétition, pour décrocher une nouvelle médaille», a-t-il souhaité.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours