{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Après le premier match des Verts au Nigeria

Cap sur le Mexique

Demain aux Pays-Bas, les champions d’Afrique en titre joueront leur deuxième rencontre amicale en cette fenêtre FIFA, face à une redoutable sélection mexicaine.

Après avoir battu le Nigeria, vendredi soir, en Autriche en amical (1-0), les Verts se trouvent depuis hier à la Haye (Pays-Bas) pour préparer leur deuxième joute également amicale, contre le Mexique. Ce second match est prévu demain à 20h, au Cars-Jeans Stadion de La Haye, toujours à huis clos à cause du coronavirus. D'ailleurs, pour bien préparer cette seconde sortie, devant cette excellente formation mexicaine, la Fédération algérienne de football (FAF) a envoyé deux éclaireurs aux Pays-Bas, jeudi dernier. Hier, les Verts ont embarqué à bord d'un avion privé, pour se retrouver à Rotterdam avant de rejoindre son lieu de résidence à La Haye. Belmadi et ses joueurs préparent donc assidûment ce deuxième match contre une impressionnante sélection mexicaine, bien connue pour être une des équipes les plus offensives au monde. À propos de cette confrontation, Belmadi a déclaré, entre autres, en conférence de presse après la victoire contre le Nigeria: «D'autres joueurs vont jouer. J'attends de mes protégés de voir une équipe très vaillante car, en face il va y avoir une équipe qui opère par un pressing constant et sur l‘ensemble du terrain. On doit trouver les solutions et s'adapter et je fais entièrement confiance à mes joueurs. Ce sera certainement une bonne opposition.» Belmadi est connu pour son pragmatisme dans le travail et il a bien vu et revu le match amical disputé par les Mexicains contre les Pays-Bas. Ayant pris note des points positifs et ceux négatifs de cette impressionnante équipe mexicaine, le coach des Verts prépare ses joueurs pour ce match en se basant sur d'autres joueurs, soit une majorité parmi ceux qui n'ont pas disputé le premier contre le Nigeria. Faut-il aussi rappeler que le sélectionneur des Verts n'a aligné que trois joueurs de l'Equipe championne d'Afrique face au Nigeria. Et nul doute qu'il va donc composer son «onze» rentrant contre le Mexique avec la majorité des joueurs, cham-pions d'Afrique, sur place aux Pays-Bas pour assurer cette continuité de bons résultats. Mais il faut reconnaître que l'équipe mexicaine est d'un calibre plus gros que celui du Nigeria. Les Mexicains ont des joueurs de classe mondiale jouant l'offensive à outrance. Dans tous leurs matchs, ils pressent leurs adversaires d'une manière constante. Et c'est ce qu'ils ont d'ailleurs si bien fait, face aux Pays-Bas (victoire 1-0). Seulement Gerardo Martino, le sélectionneur argentin de l'Equipe nationale du Mexique, a, tout de même, relevé un point négatif qui, à ses yeux est d'importance pour améliorer le rendement de l'équipe. Ainsi, Martimo a déclaré en conférence de presse à l'issue de la victoire de son équipe sur les Pays-Bas: «Nous avons joué un bon match. Pendant une heure, on a vraiment bien joué, on avait le contrôle du jeu, on s'est bien associé, on s'est dit qu'à un moment donné du match on allait souffrir et c'est arrivé dans les 15 dernières minutes. Mais, finalement, à cause de ce qui s'est passé dans le contrôle du jeu, le résultat est juste et la victoire méritée.» Evoquant le match contre les Verts prévu demain, le coach du Mexique Martino a déclaré: «Parfois l'ignorance fait que certains rivaux ne sont pas valorisés. Les Pays-Bas ont disputé un match avec la majorité des titulaires, mais sachant qu'ils auront deux matchs officiels, la semaine prochaine, je vous encourage à dire que l'Algérie va être un adversaire plus difficile. Nous nous attendons à un match extrêmement difficile et c'est pour cette raison que nous choisirons les meilleurs joueurs», a-t-il conclu.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours