{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Protection Civile

Le colonel Moulai nouveau patron

En remplacement du colonel Moulaï on annonce la venue du directeur de wilaya de Médéa à Bouira.

Après plus de 10 ans de bons et loyaux services à son corps mais et surtout en sa qualité de directeur de wilaya à la Protection civile de Bouira, le colonel Moulaï est promu responsable de la direction des opérations et coordination des secours (Docs) à la direction générale.
Sous son commandement, la Protection civile de Bouira a connu un essor qui aura fait d’elle une des unités les plus en vue au niveau national mais aussi chez ses partenaires du Maghreb et des pays de la rive Nord de la Méditerranée. Tout le monde a en tête cette mégamanœuvre à laquelle ont participé les services de sécurité civile française, espagnole, portugaise et les sapeurs-pompiers tunisiens.
Le rassemblement de Bouira consistait à mettre en place un dispositif qui teste le degré de préparation, d’efficacité et de célérité des éléments, devant un probable séisme. L’autre objectif visé par les organisateurs se voulait aussi une évaluation de l’interopérabilité et de coordination, en plus de l’uniformisation des langages opérationnels, lors d’une intervention. Le dernier objectif sera celui de tester la maîtrise des équipements.
Plusieurs rencontres d’ordre national, et régional ont été menées par la direction de Bouira, qui est devenue un pôle incontournable dans l’essor de cette institution.
La mise en place des unités Grimp, colonne mobile, unité de haute montagne et haute mer dotée d’hélicos… sont des perfectionnements qui sont venus professionnaliser davantage le corps cher au moudjahid Mustapha Lahbiri qui reste l’un de ses piliers. Même si Bouira regrettera son directeur qui fait l’unanimité dans les rangs, en raison de sa disponibilité, son professionnalisme et son dévouement pour le pays. «Bouira perd un grand directeur mais l’Algérie gagne un haut cadre qui apportera le plus nécessaire à d’autres avancées des pompiers au niveau national», nous confie un jeune pompier de l’unité principale de Bouira. Très apprécié par ses pairs, le colonel Moulaï mettra toute sa longue expérience au service d’un corps qui reste la fierté de l’Algérie.
Pour mémoire, chaque daïra de Bouira dispose d’une unité d’intervention avancée de la Protection civile. La couverture de la wilaya dépasse les 96 % du territoire. Même la station haute montagne de Tikjda est dotée d’une unité d’intervention renforcée par des hélicoptères. En remplacement du colonel Moulaï on annonce la venue du directeur de wilaya de Médéa à Bouira.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours