{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Liste des Publications

Kamel LAKHDAR-CHAOUCHE

634 Publications

  • Nationale - 00:00 | 28-03-2019 DOCTEUR DJAMEL FARDJELAH, ANCIEN NUMÉRO DEUX DU RCD, À L'EXPRESSION

    "Le peuple exige le départ du système, pas de Bouteflika"

    Homme politique et militant dans le mouvement citoyen, Djamel Fardjelah relève dans cette interview que la décision de l'armée déclarant le président Bouteflika «inapte» en actionnant l'article 102 de la Constitution est venue en retard de 5 ans. Aussi, il considère que cette décision ne répond pas aux revendications du peuple, déterminé à en finir avec le système.

  • Nationale - 00:00 | 25-03-2019 5 SEMAINES DE LUTTE PACIFIQUE, LE SYSTÈME EST DANS L'IMPASSE

    Pendant ce temps, le peuple...

    A l'appel d'activistes, suivis sur les réseaux sociaux par des millions d'Algériens, le vendredi 1er mars 2019, des centaines de milliers de manifestants, dans nombre de wilayas, descendent dans la rue pour marcher contre la candidature de Abdelaziz Bouteflika pour un cinquième mandat: «Non au cinquième mandat», «La lil ouhda l'khamissa», scandent-ils.

  • Nationale - 00:00 | 24-03-2019 LE GÉNÉRAL MOHAND TAHAR YALA, ANCIEN CHEF DES FORCES NAVALES, À L'EXPRESSION

    "Zeroual peut assurer une période de transition"

    «L'armée a déjà pris une position de neutralité en restant conforme à ses missions constitutionnelle», précise l'ancien chef des forces navales, le général Yala dans cette interview. Quant aux menaces et les dangers brandis par-ci par-là contre la stabilité nationale, le général assure «ni la menace islamiste ni aucune autre menace régionaliste ou même extérieure ne peut influer sur l'avenir de l'Algérie». Mais, explique-t-il, cela exige au préalable la mise en place d'un nombre de mécanismes permettant une transition portant l'instauration d'un autre «système de gouvernance basé sur la citoyenneté». Le général Yala estime que «Zeroual peut être une solution pour une période de transition qui viserait à instaurer un véritable Etat de droit, un Etat de citoyenneté, avec l'aide et le soutien de la majorité des acteurs politiques et de la société civile qui devraient être associés à la démarche». Comme garantie, le général Yala s'appuie sur le patriotisme et la crédibilité morale dont jouit à l'intérieur et à l'extérieur des casernes l'ancien président Zeroual.

  • Nationale - 00:00 | 23-03-2019 MOHAMED LAHLOU, PROFESSEUR ÉMÉRITE, À L'EXPRESSION

    "La rue est un réservoir d'idées"

    Mohamed Lahlou, ancien professeur à l'Université de Lyon, est professeur émérite, directeur de recherche et de thèses de doctorat. Des années durant, Mohamed Lahlou fut l'invité des Universités de Genève, Varsovie, Munster (Allemagne), Lund (Suède), Beyrouth (Liban), mais président des congrès internationaux de recherche en France, en Italie, en Belgique, au Brésil, en Pologne. Outre directeur de recherche et président de jurys de thèses de doctorat dans plusieurs universités étrangères, traitant «les questions de culture et de changements sociaux», Mohamed Lahlou est aussi un ancien expert-conférencier auprès de l'Unesco. Dans cette interview, Mohamed Lahlou constate que «la situation en Algérie a atteint un point de non-retour qui marquera la fin du système actuel qui constitue une exigence non négociable». Et il précise également que «la maturité politique de la jeunesse algérienne du XXIe siècle et la retenue des services de sécurité ont fait naître une complicité joyeuse au coeur de la société». Le professeur relève également que «le courant islamiste en Algérie ne s'est pas construit une idéologie politique de prise de pouvoir, comme celle qui a émergé en Turquie au lendemain du Kémalisme».

  • Nationale - 00:00 | 21-03-2019 MARCHES, ORGANISATION ET PROJETS POUR L'ALGÉRIE DE DEMAIN

    Chronique d'un beau rêve populaire

    La génération de 1962 a gagné la guerre pour ensuite perdre l'indépendance. Celle d'aujourd'hui est en passe de gagner la guerre sans livrer bataille.

  • Nationale - 00:00 | 21-03-2019 HAKIM BELAHCEL, PREMIER SECRÉTAIRE NATIONAL DU FFS, À L'EXPRESSION

    "Les prophètes du malheur doivent dégager"

  • Nationale - 00:00 | 20-03-2019 LE PROFESSEUR BELAÏD ABANE À L'EXPRESSION

    "Le renouveau ne viendra pas du système"

  • Nationale - 00:00 | 19-03-2019 RAZIKA ADNANI, ISLAMOLOGUE ET PHILOSOPHE, À L'EXPRESSION

    "Trois menaces pèsent sur le mouvement citoyen"

    Razika Adnani est philosophe, islamologue. Elle est membre du Conseil d'orientation de la Fondation de l'islam de France, membre du conseil scientifique du Ccefr (Centre d'étude du fait religieux), membre du groupe d'analyse de JFConseil et présidente fondatrice des Journées internationales de philosophie d'Alger. Elle a contribué aux travaux du séminaire «Laïcité et fondamentalismes» organisés par le Collège des Bernardins. Elle a écrit deux manuels de philosophie en 2001 et 2003, Le blocage de la raison dans la pensée musulmane (en arabe) aux éditions Afrique Orient, La nécessaire réconciliation, une réflexion sur la violence paru en 2014 aux éditions UPblisher, et Islam: quel problème? Les défis de la réforme paru en 2017 aux éditions UPblisher (France) et en 2018 aux éditions Afrique Orient (Maroc). Razika Adnani estime que le mouvement citoyen algérien est «fabuleux, mais encore fragile». Pour la réussite de leur mouvement, les Algériens doivent continuer à être au summum de la maturité politique comme ils l'ont été jusqu'à présent.

  • Nationale - 00:00 | 18-03-2019 MOHAMED LAKHDAR MAOUGAL, VICE-PRÉSIDENT DU CS DE L'ACADÉMIE DES LANGUES AFRICAINES, À L'EXPRESSION

    "Le mouvement a été soigneusement préparé"

  • Nationale - 00:00 | 16-03-2019 YOUCEF IMMOUNE, PROFESSEUR DES UNIVERSITÉS, À L'EXPRESSION

    "L'université doit s'ouvrir aux débats politiques"

  • Nationale - 00:00 | 02-01-2019 LAKHDAR BOUREGAÂ

    Le fidèle compagnon de lutte de Ait Ahmed

    «Lakhdar Bouregaâ est l'un des onze membres fondateurs du FFS», nous a déclaré Djilali Leghima, qui en fait lui-même partie.

  • Nationale - 00:00 | 31-12-2018 LAKHDAR BOUREGAÂ

    Le fidèle compagnon de lutte de Ait Ahmed

    Sur les réseaux sociaux, ceux qui se disputent la mémoire de Ait Ahmed, la direction du FFS et les militants d'un côté et, de l'autre, la famille de Hocine Ait Ahmed, offrent un spectacle des plus désolants.

  • Internationale - 00:00 | 25-12-2018 SITUATION SOCIALE DÉPLORABLE, PARTIS ET ORGANISATIONS DISCRÉDITÉS

    La République macronniene en sursis

    La crédibilité du Président tant à l'échelle nationale qu'internationale, est partie telle un feu de paille.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours