{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

victime du monoxyde de carbone

Une famille de 5 membres décimée

«Cinq personnes d’une même famille sont mortes asphyxiées, à leur domicile situé à la cité Bonne Fontaine, dans la commune de Chéraga.»

Le monoxyde de carbone ôte des vies même en été. La ville de Chéraga s’est réveillée, hier, sous le choc. Cinq personnes dont quatre femmes et un enfant en bas âge ont perdu la vie.« Cinq personnes ont trouvé la mort à Chéraga, à l’ouest d’Alger. Il s’agit de quatre femmes et d’un enfant d’une même famille», a indiqué la Protection civile. Les victimes ont été retrouvées mortes à 1h36 du matin de la journée d’hier. Selon la même source, la cause de la mort de ces victimes reste inconnue. Selon une source sécuritaire, il s’agit probablement d’une asphyxie au monoxyde de carbone. «Cinq personnes d’une même famille sont mortes asphyxiées, dans leur domicile situé à la cité Bonne Fontaine, dans la commune de Chéraga », ajoute la même source, précisant que les victimes ont été retrouvées sans vie dans l’appartement qu’ils venaient juste d’acquérir. On note dans ce contexte que, suite à une fuite de gaz, cinq membres d’une même famille, quatre femmes et un enfant, ont inhalé la substance toxique avant de rendre l’âme. La même source fait savoir que dès l’annonce de l’accident, une ambulance, un officier et un médecin se sont déplacés sur les lieux. Les agents de la Protection civile étaient déjà sur les lieux de l’accident. Les dépouilles mortelles des cinq victimes ont été transférées à la morgue de l’hôpital de Béni Messous. On rappelle dans ce sens, que des campagnes de sensibilisation contre les gaz toxiques sont menées fréquemment, pour informer les citoyens sur les dangers mortels du gaz.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours