{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Béjaïa

Nacéria débarrassé de son dealer

Nacéria un quartier situé au cœur de la ville de Béjaïa n’est plus la plaque tournante du trafic de drogue.

Le dealer, qui y sévit, a été arrêté par les services de police. Les éléments de la brigade de lutte contre les stupéfiants, relevant de la police judiciaire de la sûreté de wilaya de Béjaïa, ont dû attendre le bon moment pour intervenir. Leur présence, ce jour-là, a surpris plus d’un. Que se passe-t-il ? Pourquoi cette forte présence policière ? s’interroge-t-on au moment où les policiers procédaient à l’arrestation d’un individu impliqué dans la vente illégale de produits psychotropes.
Quartier paisible, situé à deux pas de la wilaya de Béjaïa et de surcroît habité par des cadres relevant de différents secteurs, Nacéria ne pouvait pas, aux yeux de ses habitants constituer un lieu de «débauche», pour reprendre les termes d’Ahmed. C’est pourquoi l’arrestation du dealer a surpris tout le monde. Lancée suite à des informations fiables parvenues au service de police concernant la présence d’un groupe de jeunes aux apparences douteuses, la police s’est vite mobilisée pour un coup de filet, comme le confirmait plus tard un communiqué de presse de la cellule de communications et des relations publiques de la police, précisant que les policiers, se basant sur ces renseignements, ont aussitôt renforcé les recherches et les investigations. D’abord il y eut la surveillance de tous les mouvements de l’un des suspects au quartier. Puis un bouclage est opéré pour finir par l’arrestation du suspect, qui a tenté, en vain, de fuir. Il avait en sa possession un sac à main qui contenait un flacon de 20 comprimés hallucinogènes. La fouille minutieuse des lieux a permis de récupérer aussi 330 autres comprimés du même genre. Le suspect a dû s’en débarrasser au moment de sa tentative de fuite.
B. M. est âgé de 23 ans. Il résidait à la périphérie de Béjaïa. Nacéria fut longtemps son lieu de prédilection. Il écoulait en tout impunité sa marchandise.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours