{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Paiement des entrepreneurs

Loukal: «aucun arriéré n'est enregistré par le Trésor»

La trésorerie de l'Etat est « relativement tendue », mais elle permet de faire face à la dépense publique, a affirmé le ministre des Finances, Mohamed Loukal, précisant que le Trésor public n'enregistrait aujourd'hui aucun arriéré de paiement envers les entreprises réalisatrices de projets d'investissement.

« La situation de la trésorerie de l'Etat, quoique relativement tendue, est maîtrisée et permet de faire face à la dépense publique, que ce soit pour le budget de fonctionnement, y compris le remboursement de la dette publique, ou pour le budget d'équipement, ainsi que pour les opérations du Trésor », a-t-il avancé dans un entretien accordé à l'APS. Même les retards de paiement, pouvant être éventuellement enregistrés sur le budget d'équipement, « ne peuvent être dus qu'à des questions de conformité des dossiers introduits par les ordonnateurs et par le respect des procédures en vigueur », a-t-il précisé. « Ces retards éventuels ne pourraient, en aucun cas, être imputés à des tensions de trésorerie », a-t-il soutenu. Chiffres à l'appui, le ministre a indiqué qu'à fin mars, les décaissements effectués dans le cadre de l'exécution des dépenses budgétaires portent sur un montant global de 2.448,5 milliards (mds) de DA, répartis entre le budget de fonctionnement (1.556,5 mds de DA) et le budget d'équipement (891,9 mds de DA). Les interventions du Trésor, sous forme de prêts aux entreprises et autres organismes publics ont totalisé, à la même date, un montant de 395,5 mds de DA. Pour ce qui est du paiement des rémunérations et des pensions de retraite, « aucune perturbation n'est enregistrée au niveau des guichets du Trésor ou des CCP », selon M. Loukal.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours